Flux RSS

Archives de Catégorie: Non classé

Miss Goéland : une envie de chemise

Publié le

img_6909-2-fileminimizer

Je sors de mon hibernation Pour vous présenter ma nouvelle Chemise : Miss Goéland de Gasparine Création. J’ai eu la chance de tester cette chemise en au cours du mois de novembre.

img_6643-fileminimizer

Lorsque j’ai reçu le patron, j’ai tout de suite aimé le dessin technique un petit côté cow boy du fait des découpes bretelles et de la découpe dans le dos en forme de coeur mais aussi les grands bas de manches.

img_6890-2-fileminimizer

Elle a cependant une vraie touche de féminité avec  sa patte de boutonnage cachée et son joli col pas trop grand. J’ai également apprécié le pli creux dans le dos qui rend cette chemise agréable à vivre au quotidien.

img_6916-fileminimizer

  Au cours du test, J’ai cousu deux versions de cette chemise. je les porte toutes les deux très souvent et je peux vous dire qu’elles ont remporté l’épreuve du quotidien haut la main.

img_6915-fileminimizer

J’ai coupé cette chemise en 42/44.Le montage est simple, les explications sont limpides. Elle se coud rapidement. je n’ai rencontré aucune difficulté. Je précise que j’ai rallongé les manches de 4 cm du fait de mes bras plus longs que la moyenne mais que contrairement à pas mal de patrons je n’ai pas du coudre les manches dans une taille supérieure à la mienne donc pas de bidouillage galère!

img_6651

Je précise que Gasparine vient de revoir la présentation de ces patrons, le packaging est superbe. je vous invite vraiment a  le découvrir en achetant un de ces patrons.

img_6649-fileminimizer

En ce qui concerne les tissus. j’ai choisi deux viscoses car je souhaitais profiter de la coupe fluide de ce modèle. Je ne regrette pas mon choix, le tissu « graou » vient de chez Anna Ka Bazaar, je l’avais acheté cet été en solde et le tissu plus sombre vient de Toto acheté en coupons, il y a un bail. deux tissus que j’adore pour deux chemises que j’adore. le combo parfait. Cependant avec un autre tissu, il est très joli aussi comme le montre Gasparine dans son article de présentation.

img_6912-2-fileminimizer

Je n’ai pas été très présente pour poursuivre le test de Gasparine car j’ai eu des soucis perso celle qui me connaissent un peu savent que la fin d’année et le début de celle-ci ont été assez tragiques. Mais haut les cœurs la vie doit continuer. Malgré tout, j’espère que Gasparine fera à nouveau appel à moi pour un prochain test car j’ai vraiment aimé sa façon de faire et son écoute lors des retours des testeuses.

img_6910-2-fileminimizer

Foxtrot

Publié le

001 (FILEminimizer)

Il y a environ deux semaines, je vous présentais mon sac Swing et je vous faisais part de mon souhait de m’attaquer la construction du nouveau patron de Sacôtin, le Foxtrot. Un sac bien pensé avec trois poches, des rangements, une bandoulières, des pieds…

Je vous disais aussi que ledit sac n’était pas adapté à la taille de mon ordinateur de travail.
J’ai donc décidé, le week-end dernier, de contacter Véro Pinson, la talentueuse créatrice de Sacôtin afin de lui demander des conseils sur la meilleure façon d’agrandir le patron.Véro m’a tout de suite répondu en me donnant quelques indications.

003 (FILEminimizer)

Rassurée, j’ai donc acheté le patron en me disant que je m’y mettrai dans quelques semaines quand je serais au calme (= prochains congés). Mais tout ça c’était sans compter sur la gentillesse et la générosité de Véro Pinson. Lorsqu’elle a vu que j’avais acquis son patron, elle m’a fait parvenir un patron complémentaire contenant toutes les pièces modifiées aux dimensions de mon portable. J’en suis restée bouche-bée. Dès lors, je n’avais plus aucune raison de ne pas m’y mettre.

005 (FILEminimizer)

Le patron Foxtrot est niveau avancé. je m’attendais donc à rencontrer de grosses difficultés en le cousant.
En réalité, Les explications sont très détaillées ce qui simplifie beaucoup les choses. Je trouve que c’est vraiment le point fort des patrons de Sacôtin. Quand on les coud, on ne se sent pas seul, on est vraiment rassuré. Je les conseille vraiment aux débutants. En plus, il y a des modèles pour tous les niveaux.

007 (FILEminimizer)

J’ai quand même eu quelques galères. Ma première a été de trouver le matériel. J’achète très peu sur internet. Je soutiens mes revendeurs locaux. Juste que là j’ai eu un mal fou à trouver les mousquetons. Sur l’agglo de Tours des mousquetons 30mm, ça ne se vend pas, j’ai donc pris des 25mm, De même je n’ai pas trouvé d’aiguille jeans 100, je me suis donc rabattue sur une aiguille 90. Pour réunir la totalité des pièces j’ai fait le tour de tous mes dealers habituels…

010 (FILEminimizer)

En fait c’est clair, il manque une mercerie bien achalandée et qui vend des patrons indé francophones et anglophones.

Bon en réalité, je ne suis pas réellement contente de moi. Certaines de mes coutures ne son pas très jolies, j’ai assemblé la fermeture au corps du sac. Je trouve également que la couture de mes anneaux latéraux aurait pu être plus précise.

014 (FILEminimizer)

Pour info, j’ai utilisé une suédine prune, comme pour mon sac Swing et un sergé de coton épais, le tout acquis à Eurodif’.

Au final, j’ai réussi à terrasser la bête et j’en suis très fière.

 004 (FILEminimizer)

011 (FILEminimizer)

Rooïbos d’automne

Publié le

050 (FILEminimizer)

Les patrons de Colette Patterns, je les adore. J’en ai plusieurs qui attendent que je les teste.

Pour ma journée couture en famille du 15 août (je vous en ai déjà parlé), J’ai eu envie de me faire une robe Rooïbos. J’étais attirée par les découpes des poches et la construction du corsage.

Je me suis décidée tardivement pour ce modèle et j’ai choisi les tissus le matin avant de partir. J’ai zappé le passepoil pour souligner les poches car je n’en avais pas en stock, c’est dommage.

045 (FILEminimizer)

Au regard du temps pourri du 15 août, j’ai décidé de faire la première pièce de ma « collection automne/hiver » employant des couleurs plus liées à ces saisons. Je dois le dire, j’ai adoré coudre cette robe. La construction est limpide et agréable comme à chaque fois avec Colette.

J’ai coupé ce patron en taille 10 pour le haut élargi en 12 pour le bas. je pense que j’aurais pu faire tout en 10 (voire 8 pour le haut). Les tissus proviennent pour le tissu principal de Eurotissus, acheté l’an dernier par ma belle-sœur, pour la doublure du corsage de Myrtille le Mans acheté, l’hiver dernier.

044 (FILEminimizer)

046 (FILEminimizer)

040 (FILEminimizer)

039 (FILEminimizer)

Voilà pour ce projet. Maintenant, il faut que je me pose pour décider des projets que je veux mener cet automne et cet hiver.