Flux RSS

Archives de Tag: Gilet

Vitamin D, mon amour !

Publié le

016 (FILEminimizer)

Quand j’ai commencé à tricoter, j’avais un saint Graal ; le Vitamin D de Heidi Kirrmaier. Je rêvais particulièrement devant celui de Magali. Je m’étais toujours dit qu’un jour j’en ferais un. Très vite, mes tricopines m’ont dit que je pouvais le tenter qu’il était accessible et tout et tout…

008 (FILEminimizer)

En mai 2015, le tricothé du Mardi (tricot thé qui a lieu chaque mercredi soir au LU à Nantes) a lancé un KAL Vitamin D. J’avais emmené ma laine en Martinique et j’ai tranquillement commencé à monter mon gilet fétiche sur la plage. Tout s’est déroulé sans accroc et j’ai vite monté la première partie (en fait il y a quelques erreurs entre autres les augmentations que je n’ai pas bien faites). Les soucis ont  vraiment commencé lorsque j’ai découvert les rangs raccourcis.

006 (FILEminimizer)Là, dans le dos on voit un trou trou supplémentaire, c’est un fil qui est tiré!

Entre incompréhension liée à la langue (hé oui, le patron est en anglais) et à mes limites techniques, j’ai bloqué sur cette étape. J’ai donc mis de côté le gilet pendant plus de deux mois avant de le reprendre et de vaincre cette difficulté grâce à Nathalie (Merci encore ma Belle, sans toi, j’y serais encore!).

013 (FILEminimizer)Nath m’a expliqué (deux fois) et a défait les rangs raccourcis ratés (deux fois!!) avec une patience digne des meilleurs enseignants (je peux vous dire que j’étais un vrai boulet, elle s’est galérée à tout défaire à trois jours d’intervalle…). Elle m’a conseillé d’utiliser la méthode de des german short rows qui permet d’avoir des rangs raccourcis presque invisibles. C’est la méthode que j’emploie toujours, elle est plus simple que les wrap and turn.

008 (FILEminimizer)
Une fois le principe des rangs raccourcis compris, j’ai pu tranquillement terminer mon gilet fin août 2015. depuis…il attendait son blocage. Je fais partie de ces tricoteuses que ont peur de bloquer, peur que le projet se détende ( ça m’est arrivé une fois avec un gilet) pour celui-ci j’ai clairement procrastiné puisque je l’ai bloqué le 30 mars dernier!

003 (FILEminimizer)
Pourtant je l’adore ce gilet. La laine est parfaite ( baby alpaga silk de Drops , encore merci Nath pour ce conseil avisé, cette laine est géniale), j’ai rallongé les manches et je trouve que c’est très bien comme ça.

010 (FILEminimizer)

Alors bien sur il n’est pas parfait, je me suis trompée dans les augmentations et ça a fait des trous, j’ai ce fil tiré dans le dos mais c’est quand même mon deuxième projet donc j’en suis fière et je le porte souvent.

D’ailleurs, je l’aime tellement que j’ai déjà la laine pour en refaire un.

002 (FILEminimizer)

Publicités

Lady Marple

Publié le

006 (FILEminimizer)

En ce Moment, Armide coud peu et tricote beaucoup…

Les coups de mou couturesques, je pense que cela vous arrive aussi de temps en temps. Il fait un peu froid, j’ai envie de tricoter bien calée dans mon canapé.
J’explore à fond cet univers du tricot qui a bien voulu m’ouvrir sa porte depuis un an (avant je n’y arrivais pas).

022 (FILEminimizer)
Aujourd’hui, je suis super fière de vous présenter mon nouveau gilet : le Lady Marple de Nadia Crétin-Léchenne. C’est un gilet tricoté d’un seul tenant (sans couture) du bas vers le haut Cela fait longtemps que ce gilet me faisait rêver. Il est dans ma liste depuis bien avant que je sache tricoter.

016 (FILEminimizer)

Quand j’ai vu que le tricothé du mardi proposait de un Knit Along (tricotons ensemble) sur ce patron, je me suis dit que j’allais pouvoir me lancer avec un filet de sécurité. Le KAL commençait en septembre, je ne me suis mise à tricoter le gilet que mi-novembre après mon écharpe de Noël et mon pull Il Grande Favorito.

014 (FILEminimizer)

En fait, je n’ai rencontré aucune difficulté dans le montage. Le point dentelle est facile à retenir et le gilet monte vite. Fin novembre, le corps était fini. J’ai alors mis ce projet de côté pour commencer…un autre projet! (qui n’est pas fini non plus!).

008 (FILEminimizer)

Je l’ai repris il y a quinze jours car je voulais l’emmener au café tricot que nous organisons régulièrement à Tours depuis quelques mois. J’ai vite monté les manches et j’ai fini l’encolure et les pattes de boutonnage le week-end dernier. Je l’ai bloqué dans la foulée.

021 (FILEminimizer)

D’ailleurs, j’ai rallongé les manches de trois centimètres pour qu’elle soient bien longues.

011 (FILEminimizer)
Je n’avais pas les boutons adaptés et je n’ai pas vraiment trouvé ce que je voulais (des beaux boutons en bois noirs..). En attendant, il a des boutons tout simples mais qui font l’affaire.
J’ai choisi de tricoter mon gilet en taille M dans une laine Népal de Drops. C’est une laine toute chaude parfaite pour la saison mais que fait moins ressortir le point dentelle que la De Rerum Natura Gilliatt préconisée par le patron.

012 (FILEminimizer)
Je suis très contente d’avoir tricoté ce projet qui me correspond et est très adapté à mon quotidien. Je lorgne déjà sur d’autres patrons de Nadia Crétin-Léchenne, comme le Pretty (me) ou encore un de ces magnifiques châles. A bientôt pour une autre aventures couturo-tricotesques!

010 (FILEminimizer)

Cami à pois

Publié le

010 (FILEminimizer)

Je continue à rattraper mon retard en vous présentant aujourd’hui ma Cami Dress. C’est une robe patronnée par une créatrice que j’aime beaucoup : Pauline Alice. Cami Dress est le premier modèle qu’elle ai sorti en 2013.

001 (FILEminimizer)
J’avais craqué sur cette jolie robe, à l’époque, et je l’avais cousue. La Cami c’est vraiment la robe de mes premières fois : premier col, premiers bas de manches travaillés. J’avais adoré coudre ce modèle qui est super bien expliqué et je m’étais laissée guider par les tutos de Pauline Alice. Avec tous ses conseils, les parties les plus difficiles s’étaient faites simplement.
Bref, j’avais un super souvenir de ce patron et je m’étais dit qu’il fallait que je m’en refasse une plus petite (l’autre est un peu grande actuellement).

006 (FILEminimizer)
En passant à Mondial tissu, je suis tombée sur un superbe chambray à pois. J’ai totalement craqué sur cette étoffe et j’y ai tout de suite vu une Cami.

015 (FILEminimizer)

Cela tombait bien car il me fallait ABSOLUMENT un robe pour l’anniversaire surprise d’une copine (ben non, je n’ai pas de robe dans mon placard, ben oui, aucune de celles cousues récemment n’est adaptée à ce type de soirée)!

004 (FILEminimizer)
J’ai donc montée cette robette en taille 40. Ce coup-ci, je me suis débrouillée seule sans tuto ni conseil. Le montage s’est déroulé sans accroc, signe que j’ai gagné en savoir- faire couturesque.

017 (FILEminimizer)
Cette robe est vraiment confortable et facile à vivre au quotidien.

008 (FILEminimizer)

Cependant je me pose plein de questions à son sujet : aurai-je dû rallonger le buste (n’est-il pas un peu court sur moi, il arrive cependant au niveau de ma taille naturelle qui est très haute)? N’est-elle pas un peu courte (réflexion d’une de mes collègue et puis je n’ai pas des jambes magnifiques de jeune fille en fleur)?
Qu’en pensez-vous?

007 (FILEminimizer)Sinon vous avez bien vu, j’ai cousu un second gilet Monceau Bleu marine en molleton de France Duval Stalla. Qu’est ce que j’aime ce modèle!!!

Moneta et Monceau

Publié le

023 (FILEminimizer)

Vous allez dire « mais elle ne porte que ça?! » Et bien vous aurez raison. J’aime coudre et porter des robes Moneta.

025 (FILEminimizer)

Ce modèle est confortable et rapide à coudre. C’est un peu mon modèle doudou. Quand je pense qu’à la sortie du patron, je ne m’étais pas précipitée dessus…

020 (FILEminimizer)

Je ne vous ferais pas à nouveau le récit de sa construction c’est la 7ème fois que je la couds (oui entre temps, j’en ai cousu une bleue marine pour ma belle-sœur…).

019 (FILEminimizer)

Ce dernier opus de la saga Moneta est en jersey noire. je n’avais pas de PRN dans ma garde robe. Et oui, on peut vivre quasiment 40 ans sans cette pièce indispensable dans sa garde robe.

Personnellement, je me serais bien dispensée de  coudre celle-ci, les circonstances n’étant pas des plus réjouissantes…

022 (FILEminimizer)

j’ai acquis mon jersey, comme d’habitude, chez Mod’Tissu (1mètre 70 pour info). Leur jersey est vraiment parfait pour ce patron (et il y a vraiment pleins de couleurs!!!)

032 (FILEminimizer)

Pour l’accompagner j’ai sorti une autre de mes cousettes des dernières semaines un gilet Monceau de Cozy Little world. J’avais ce patron depuis sa sortie et je ne l’avais pas cousu. Je ne trouvais pas le tissu adéquat et puis ce n’était jamais ma priorité.034 (FILEminimizer)

J’ai racheté à une de mes soeurs (une des 4, la troisième en fait…) un coupon de molleton noir de chez France Duval Stalla. Dès les premiers frimas, j’ai donc décidé de m’y attaquer.

027 (FILEminimizer)

Tout d’abord, je dois dire que ce patron est rapide à coudre et simple. Je l’ai monté à la surjeteuse (sauf les ourlet et finitions à la machine) en un rien de temps. Il est coupé en taille 40.
J’adore le rendu, ce gilet est chaud et super confortable. Dans un premier temps, je n’ai pas mis de boutons pressions par flemme mais en fait j’aime bien le rendu un peu « veste » de mon gilet. J’ai donc décidé de ne pas mettre de bouton.

033 (FILEminimizer)
De même je n’ai pas fait d’ourlets aux manches, j’aime la finition juste avec un revers. Ça me convient bien comme ça.
ce gilet je le porte quasiment tout le temps (excepté quand il est dans la machine à laver). J’ai donc décidé de m’en faire un second bleu marine. Un troisième verra peut-être le jour, j’aimerai acquérir un jersey matelassé ou alors une jolie maille…

024 (FILEminimizer)

  • Petit bilan de ma séance photo : Penser à brosser mes chaussures et éventuellement à me coiffer….

Miette, mon premier gilet

Publié le

022 (FILEminimizer)

Cela fait longtemps que j’ai envie d’ajouter une activité à mon quotidien : le tricot.

Ces dernières années, j’ai fait quelques tests tricots en faisant des snoods, des écharpes et des Trendy Châles. J’ai également fait un peu de tricot dentelle. J’ai toujours eu en tête de faire des gilets et des pulls. J’en ai fait mon objectif de l’année, aller au bout d’un ou deux projets.

012 (FILEminimizer)

J’avais découvert le gilet Miette grâce à Juliette, une needlenaute tourangelle pleine de talent et dont le style est juste génial. je me suis donc lancée avec son soutien et ses précieux conseils.
Miette est un petit gilet cropped avec une lisière ajourée et des manches 3/4, idéal pour accompagner une robe ou une jupe taille haute. Il a été crée par Andi Satterlund. C’est une créatrice très intéressante, tous ces patrons me plaisent.

016 (FILEminimizer)

L’intérêt de Miette est qu’il est sans couture. Il se tricote du haut vers le bas et a des manches raglan. A un moment, on laisse les mailles des manches en attente sur un bout de laines et on tricote le corps. Ensuite, on monte les manches en tricotant en rond.
Avec ce projet, j’ai découvert les augmentations intercalaires et testé le magic loops pour tricoter les manches.

014 (FILEminimizer)

Les explications sont en anglais mais pas de panique. Il suffit de se doter d’un tableau de traduction et très rapidement on maîtrise les codes. Pour certains points, on trouve des tutos super sur le net. Je peux vous dire que les explications d’Andi Satterlund sont très claires. Donc, si ce modèle vous plaît et que vous souhaitez vous lancer n’hésitez plus, foncez!

019 (FILEminimizer)
Concernant la réalisation, j’ai fait ce modèle en 38 (taille intermédiaire) en me basant sur le tableau de taille. Cela correspond à ma stature. J’ai choisi d’allonger le corps en ajoutant une répétition du motif supplémentaire. Par contre, j’ai gardé ensuite le même nombre de mailles à relever au moment de tricoter l’encolure.

011 (FILEminimizer)
J’ai acheté ma laine dans une nouvelle boutique de Tours :  Fil & Compagnie. Il s’agit de la laine Sirac de la filature du val Gaudemar (couleur thym); une filature française. La fil conseillé par la créatrice est un coton ce qui est plus cohérent pour ce type de gilet que l’on porte plutôt l’été. là, c’est un 100% pure laine. Pour l’instant, je le porte sans problème car le temps n’est pas génial.

009 (FILEminimizer)

Alors, je ne vais pas vous mentir, ce projet est loin d’être parfait. Les côtes en bas et la barre de la boutonnière ont des erreurs. Mais globalement, ce gilet est portable. Alors, je peux vous dire que je suis super fière. Je sais aussi que je referais un jour ce modèle car il est vraiment super.

003 (FILEminimizer)

Andi Satterlund propose de participer à un Outfit along. Il s’agit de tricoter et coudre ensemble une robe et un gilet sur une période de deux mois. Il commence demain, un fil est ouvert à ce sujet sur Thread and needle. je vais peut être y participer sûrement avec le Gilet Myrna et la robe Belladone.

001 (FILEminimizer)

Un petit gilet

Publié le

023 (FILEminimizer)

le 24 décembre au matin, je me suis dit :  « que vais-je porter avec ma robe (ne cherchez pas je ne l’ai pas encore postée cette robe)? ».

Je me suis alors rappelée avoir photocopié l’an dernier une page d’un magazine de Couture Facile (je ne me souviens plus duquel) et avoir recopié (je ne sais plus en quelle taille) le patron d’un petit gilet en maille. j’avais un peu de molleton acheté chez Mod’Tissus Tours.

028 (FILEminimizer)
Ce matin-là je me suis dit : « tu as peu de temps, tu vas coudre à la surjeteuse ». Pour la première fois depuis que j’ai la machine, j’ai mis ma seconde aiguille et je me suis lancée.

J’ai taillé le patron sans marge de couture consciente d’avoir sûrement pris la plus grande taille du magazine.

025 (FILEminimizer)

Un peu moins de deux heures après j’avais ce petit gilet.

Le modèle initial prévoit un ruban afin de  fermer le gilet avec un nœud. Je n’avais rien qui aille alors j’ai posé une pression en résine et c’est bien comme ça.

027 (FILEminimizer)

J’ai un peu bidouillé le bas n’ayant pas mis de marge de couture. Du coup le dos n’est pas parfait mais je ne trouve pas cela choquant.
Ce gilet est agréable à porter et simple à faire.

Je vais tenter de trouver les références et je les mettrais dès que possible.

030 (FILEminimizer)