Flux RSS

Archives de Tag: Pantalon

La jupe-Culotte, c’est le pied

Publié le

IMG_7436 (FILEminimizer)

Au printemps dernier, Pauline Alice a sortie une partie de sa collection printemps/été. j’ai totalement craqué sur deux pièces: sa veste Tello que je n’ai pas encore cousue car je venais de me faire un manteau demi saison mais que je souhaite faire en lin et sa jupe-culotte Botanic. J’ai acheté les deux dès la sortie et j’ai cousu dans la foulée la jupe culotte.

IMG_7428 (FILEminimizer)

Je l’ai tout de suite pensée rallongée aux chevilles et dans une viscose noire. j’ai vu ensuite que Céline l’avait cousue comme cela dans sa version test et ce qui a fini de me convaincre.

IMG_7432 (FILEminimizer)

J’ai acheté une microfibre fluide mais avec un tombé un peu lourd dans une de mes boutique préférée Mod’tissus puis j’ai rallongé le patron de 30 cm.

IMG_7635 (FILEminimizer)

Ensuite, tout a roulé comme sur des roulettes. Enfin presque puisque dès mon premier coup de fer, j’ai brûlé mon tissu sur le devant. Bien entendu, je n’avais pas de quoi recoupé le devant. Mon pantalon/ jupe-culotte est donc resté comme cela. Du coup, je ne peux le porter qu’avec un haut qui le recouvre mais je dois dire que cela ne me pose aucun problème.

IMG_7629 (FILEminimizer)

A part cela, les patrons de Pauline Alice ne sont plus à recommander, les explications sont parfaites. C’est une bonne expérience pour un premier pantalon si vous envisagez de vous lancer.

IMG_7433 (FILEminimizer)

Je trouve cette pièce parfaite :  j’aime la taille qui monte assez haut, les plis plats devant qui donne un aspect classe,  l’élastique au dos si confortable. J’aime aussi la fluidité du tissu, et la longueur qui me plaît+++. C’est un carton plein, je porte cette jupe-culotte plusieurs fois par semaine depuis que les températures sont un peu montées.

IMG_7636 (FILEminimizer)

Cette semaine en allant chez Toto, j’ai repéré un tissu qui serait parfait pour une seconde version. Si lors de ma prochaine visite le tissu est encore là, il se pourrait bien qu’une seconde jupe-culotte Botanic voit le jour…

IMG_7632 (FILEminimizer)

 

Publicités

Trois petits projets…

Publié le

IMG_5985 (FILEminimizer)

Coucou!
Ça fait un bail que je ne suis pas passée par ici, j’ai été accaparée par la vraie vie. La fin d’année scolaire se déroule sur les chapeaux de roue et j’ai eu peu de temps pour me poser, faire des photos, être sur l’ordinateur. J’ai cependant continué à produire des petits projets couture et tricot.

Aujourd’hui, je vais vous en présenter trois : La blouse Areli de République du chiffon, le jean Morgan de Closet Case patterns et le châle Nurmilintu de Heidi Alander. Ces trois pièces ont été faites, il y a plusieurs semaines et déjà portées plusieurs fois.

IMG_6028 (FILEminimizer)

La blouse Areli est un patron sorti au printemps 2015, c’est un classique de la blogosphère couture pourtant je ne l’avais jamais cousu. En fait, je n’avais pas pris le temps de scotcher le patron. C’est un patron tout simple rapide  et agréable à coudre, vraiment adapté aux débutants. J’ai aimé la construction du haut entièrement doublé, ça fait une belle finition.

IMG_6030 (FILEminimizer)

J’ai choisi un tissu un peu pétant car j’avais envie de couleur dans ma vie. C’est un coupon de satin de coton que j’ai déniché chez Toto Tours, au rayon aux kilos. Ce tissu tient bien la route et se coud facilement. Vous le voyez après plusieurs passages en machine et il n’a pas bougé.

IMG_6029 (FILEminimizer)

Areli est une blouse sans prise de tête que l’on porte sans se casser la tête. elle me convient bien et j’ai envie de m’en refaire une dans un tissu plus passe partout (je me rends compte que je dis souvent ça mais que je le fais rarement…). Pour info, elle est cousu en taille 42.

IMG_5992 (FILEminimizer)

Pour l’accompagner j’ai eu envie d’un châle assorti à ma blouse. Là encore, j’ai choisi de la couleur. Avec toute la pluie des semaines passées, il fallait bien ça pour illuminer ma vie! J’ai réussi à acheter un écheveau de gradient la Fée Fil coloris Sébastien. C’est un superbe dégradé de rose allant du fuchsia au rose pâle. Ce coloris est  juste magnifique. Comme d’habitude avec les laines La Fée Fil, le toucher est très doux et agréable à tricoter.

IMG_5988 (FILEminimizer)

J’ai choisi d’associer cette laine avec un modèle qui permettrait de la magnifier. J’ai opté pour un patron simple nécessitant une seule couleur  mais dotée d’une petite difficulté pour avoir un petit challenge. Le châle Nurmilintu répondait à mes critères et faisait partie de mes favoris depuis longtemps. J’avais dans un premier temps pensé au châle Krokus de Sue Berg que je trouvais parfait pour cette laine. Malheureusement, j’ai totalement bloqué sur les explications, je ne comprenais rien (si vous pouvez m’aider ou si vous savez où trouver la traduction de ce patron, je suis preneuse).

IMG_5990 (FILEminimizer)

Au final je ne regrette pas mon choix. Le châle Nirmilintu est amusant à faire, il m’a demandé de la concentration pour la partie dentelle et j’ai quand même pu le faire devant la télé grâce  aux parties de point mousse. Je n’ai pas bien réussi à faire la finition au point picot, les explications n’étaient pas géniales pour cette partie. Cependant, le résultat me plaît beaucoup, je n’arrête pas de porter ce châle. Il fait de l’ombre à mon Bryum, mon châle préféré. J’espère avoir l’occasion de tricoter à nouveau un gradient de cette marque, le tout est d’arriver à en acheter un lors des ventes…

IMG_6014 (FILEminimizer)

La dernière pièce que je vous présente aujourd’hui est mon jean Morgan. C’est un des derniers patrons de Closet Case Patterns. Après avoir fait le super modèle Ginger, elle nous propose un patron de jean Boyfriend assez loose, parfait pour cet été.  Pour changer du jean Ginger, elle propose une fermeture à boutons plutôt qu’un zip. J’avais vraiment aimé faire mon premier jean et j’ai eu envie de réitérer l’expérience en faisant plus attention à mes finitions. J’ai choisi un jean souple chez Mod’tissu à Tours et je me suis lancée.

IMG_6012 (FILEminimizer)

Le montage s’est déroulé sans accroc. Franchement les explications sont topissimes comme pour le Ginger, je ne me suis pas posée de question. Je l’ai rallongé de 5cm et j’ai pris la taille 12 élargie en 14 pour les cuisses.

IMG_6023 (FILEminimizer)

J’ai juste deux regrets : comme pour mon précédent jean, la taille est trop large, il faudra que je la reprenne la prochaine fois. D’ailleurs, j’ai été étonnée car le pantalon a une taille assez haute (mais très confortable) alors que je m’attendais à une taille basse.

IMG_6008 (FILEminimizer)

L’autre chose concerne la pose de mes boutons: j’aurais du les décalér un peu vers l’extérieur de ma patte de boutonnage (comme indiqué dans le patron d’ailleurs), le résultat n’est pas très beau.

IMG_6027 (FILEminimizer)

Cependant ce pantalon est très confortable, il tient le choc au quotidien et me plaît beaucoup. Je vais vous le dire: je suis quand même très fière des mes finitions et du rendu.

 IMG_5982 (FILEminimizer)

Trousseau de naissance

Publié le

044 (FILEminimizer)

Eléa est née il y a six semaines. Pour fêter cette naissance, j’ai eu envie de coudre un petit ensemble et de tricoter un petit quelque chose.

024 (FILEminimizer)
J’ai tout d’abord décidé de lui tricoter un petit manteau pour cet automne. J’ai choisi le Lino’s Coat, petit manteau créé par Lili comme tout. C’est un patron gratuit proposé en une seule taille (9/12 mois).

020 (FILEminimizer)
Comme je ne suis pas sûre que ses parents soient très portés sur le respect des conditions de lavage ( ben oui quand, on vient d’avoir un bébé laver à la main au moindre petit renvoi, c’est pas cool), j’ai opté pour une laine synthétique ; la Duvetine de Bergère de France. Elle passe à la machine. J’ai choisi une couleur assez neutre, gris clair.

021 (FILEminimizer)
Lino se tricote en point mousse. Il est composé de deux pièces. Le corps et les manches, se tricotent en un seul morceau, la capuche se monte ensuite en relevant des mailles au niveau de l’encolure. Il se tricote en 6 et monte très vite. En quelques soirées, il était fait. Par contre, c’est ma belle-mère qui a cousu les côtés et le dessous des manches car je n’arrive pas encore à avoir un rendu propre. De même, je trouve que mon point n’ai pas encore assez régulier, il faudra que je m’entraîne encore afin d’avoir un résultat parfait.

025 (FILEminimizer)

Pour le petit ensemble, j’ai décidé de coudre un haut cache-cœur Leiko  et un sarouel Jun, tirés du livre esprit Kimono pour les petits. Cet ouvrage est parfait pour faire des petits vêtements sympas et rapides à coudre.

026 (FILEminimizer)

Comme il s’agit de coudre pour un petit bébé, j’ai voulu m’appliquer. Pour le sarouel, j’ai choisi de faire des couture anglaises afin que la demoiselle ne soit pas incommodée pas les frottements. Le tissu vient de chez Mod’tissus à Tours.

030 (FILEminimizer)

033 (FILEminimizer)

035 (FILEminimizer)

031 (FILEminimizer)

037 (FILEminimizer)

Le haut est prévu avec un parmenture. J’ai préféré le doublé entièrement toujours pour protéger la peau de bébé de la gène occasionnée par les coutures. Cela me permettait aussi de tout coudre à la surjeteuse. Je voyais globalement doubler mais j’ai quand même demandé des conseils à ma belle-sœur pour ne pas perdre de temps (elle avait elle-même demandé à sa mère comment faire). J’ai d’ailleurs pris quelques photos des étapes de construction si vous voulez, je vous fait un petit tuto.

039 (FILEminimizer)

028 (FILEminimizer)

041 (FILEminimizer)

Au final, j’ai un petit ensemble bien fini avec peu de défauts. J’étais fière de l’offrir, j’espère maintenant que ces vêtements seront portés.

047 (FILEminimizer)

Mon premier Ginger

Publié le

013 (FILEminimizer)

Cela fait très longtemps que je veux me faire un jean. J’ai d’ailleurs acquis le jean Ginger en  mars 2015 afin de m’y attaquer mais je n’ai pas osé. j’ai pourtant fait deux pantalons l’an dernier. Je peux l’avouer, coudre un jean me faisait peur. il y a deux semaines, suite à un échange avec La Petite, j’ai décidé de me lancer et je ne le regrette pas.IMG_5687 (FILEminimizer)

le Ginger est un patron de Closet Case Pattern. j’avais déjà tenté un de leur patron avec bonheur l’été dernier :  le Bombshell, mon maillot de bain. je tiens à préciser que j’aime beaucoup cette marque les patrons sont bien conçus les explications sont bien faites et il y a des tutos sur le site de la marque. le Ginger propose deux formes de pantalon (droite ou skinny) et deux hauteurs de taille (haute ou basse).

004 (FILEminimizer)

J’ai choisi de coudre mon jean dans un tissu trouvé chez Mod’Tissu à Tours.  C’est un mélange de coton et d’élasthanne comme conseillé dans le patron.J’ai taillé mon patron en taille 12 en me fiant à mes mensurations et j’ai choisi le modèle taille basse et la coupe droite car c’est ce que j’achète en général dans les magasins (enfin, pas une taille trop basse quand même, hein).

IMG_5689

Lors du montage, la difficulté principale a été celle de la couture des surpiqûres. Je n’avais jamais fait de surpiqûres contrastantes. J’ai fait de mon mieux mais lors du montage de la fermeture éclaire, je n’ai pas bien géré mes repères, les surpiqûres n’ont donc pas été faites à la même distance que les autres. Ma fermeture était montée quand je m’en suis rendue compte, je n’ai pas voulu tout défaire.

IMG_5688 (FILEminimizer)

De même, je n’ai pas fait les surpiqûres à l’entrejambe car j’avais cousu les côtés pour essayer mon jean et je n’ai pas voulu défaire ces dernières. Maintenant que je sais que le modèle me va à peu près,  je vais en coudre un autre en m’appliquant plus afin d’avoir des finitions abouties.

010 (FILEminimizer)

Si j’aime énormément le rendu global du mon jean, j’ai deux soucis qu’il faudra que je résolve pour la prochaine fois, tout d’abord, je l’ai coupé un peu co

urt.  J’avais rallongé le patron de 5 cm et j’en ai ôté quatre au moment de faire l’ourlet : grosse erreur que je ne referais pas la prochaine fois.

IMG_5691 (FILEminimizer)

L’autre soucis et plus embêtant, la taille est trop large (j’ai pourtant thermocollé la ceinture afin qu’elle ne se détende pas à l’usage). Le problème est lié à ma cambrure (assez prononcé) et à mon popotin (proéminent). Lors de mon essayage intermédiaire, j’avais ôté 3 cm au milieu du dos mais ça n’a pas été suffisant, je porte donc mon jean avec une ceinture. Il faudra que j’en enlève plus la prochaine fois.

017 (FILEminimizer)

Je suis cependant contente de mon jean. Quand, je le porte, on ne voit pas qu’il est fait main et ça me convient. Et vous comptez-vous vous attaquer à ce type de pièce?

020 (FILEminimizer)

la Jupe-Culotte Méïna

Publié le

046 (FILEminimizer)

Ça fait un bout de temps que j’ai envie d’une jupe-culotte.

L’été dernier j’avais repéré le modèle de Je fais mes dessous , la jupe culotte Méïna. Je l’avais mis dans la liste de mes projets.

038 (FILEminimizer)

Saki a fait remonter cette envie en faisant, le mois dernier, une jupe-culotte pratique et confortable. Elle précisait que ce patron de Je fais mes dessous était faisable rapidement et à la surjeteuse. De plus, le patron proposait deux types de ceinture, donc une en jersey pour un résultat top confort.Enfin, Saki proposait dans un article un tutoriel du montage.

050 (FILEminimizer)

Je me suis tout de suite vu glisser ce vêtement dans ma valise. J’ai donc fait l’acquisition du dit patron et j’ai pris dans mon stock le matériel nécessaire à sa réalisation. Un sorte de viscose de coton et un jersey assorti le tout acheté chez Toto l’an dernier.

043 (FILEminimizer)

Le montage s’est fait sans aucun souci. J’ai coupé le patron en taille M (j’étais juste au dessus des mensurations de la taille S). Je pense que j’ai bien fait car le jersey que j’ai choisi pour la ceinture est bien élastique. J’ai rallongé les jambes de 7 cms. C’est un projet que j’ai cousu très vite, le temps d’une soirée.

040 (FILEminimizer)

le rendu correspond à mes attentes. Le pantalon est très confortable je l’aime beaucoup. Par contre, la ceinture est très haute. Je la replie donc sur elle-même.

051 (FILEminimizer)
Ai-je fais une erreur de lecture du patron? je ne pense pas mais si vous l’avez faite également n’hésitez pas à me faire part de votre expérience.

047 (FILEminimizer)

Pantalon presque même pas peur

Publié le

053 (FILEminimizer)

Bon alors, évacuons tout de suite les sujets qui fâchent.
Oui, j’ai suivi les polémiques de cet hiver et oui j’ai été choquée.

055 (FILEminimizer)
Cependant, au cours des derniers mois j’ai acquis des patrons de Aime comme Marie et on m’en a offert beaucoup. Je ne me vois pas les revendre, ni les jeter alors j’ai décidé de les coudre quand même. Il y en aura donc sûrement d’autres sur ce site et je vous prie de ne pas m’en tenir rigueur, ni de lire un quelconque soutient aux œuvres plagiées.
068 (FILEminimizer)

J’avais envie de retenter l’expérience du pantalon. J’en ai fait deux cet automne qui ne sont plus à ma taille.
J’ai choisi de faire le Même pas peur de Aime comme Marie.

067 (FILEminimizer)
Par chance, quand j’ai voulu me lancer dans ce projet je n’étais pas seule ; ma super belle-mère Mi-Jo était avec moi et dès qu’elle a vu le patron elle m’a dit que la taille était très basse. Elle m’a donc conseillé de la remonter de plusieurs cm. J’ai donc prolongé la taille de 5cm et remonté les pinces.

063 (FILEminimizer)
J’avais pris mes mensurations et opté pour une taille M en regardant le tableau de taille. Au premier essayage, j’ai trouvé que mes jambes était un peu trop serrées et que la taille baillait dans le dos . Donc, je n’ai pas des jambes de jouvencelles et j’ai plus de cambrure et de fesses que préconisé.
J’ai donc repris et diminué les coutures des côtés et de l’entrejambe, par contre j’ai augmenté la marge de couture du milieu dos. En fait, quand on regarde cela fait pas mal d’ajustements.

Heureusement que Mi-Jo était là!

078 (FILEminimizer)

Au final cela donne un pantalon correct. Je ne suis pas sûre qu’il m’aille. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

080 (FILEminimizer)

Concernant le choix du tissu j’ai pris un coton qui contient un peu d’élasthanne que j’ai acquis il y a longtemps chez Toto (un gros dealer).Il est hyper confortable.  Je l’ai coupé sans me rendre compte qu’il avait une décoloration, on la retrouve magnifiquement placé sur ma fesse droite et devant en bas.

075 (FILEminimizer)

Je suis très déçue car j’ai pris un peu de temps à coudre ce pantalon.

Pensez-vous qu’en le teignant en noir ou gris foncé je peux rattraper cela?

079 (FILEminimizer)

Pantalon Juniper

Publié le

002 (FILEminimizer)

En parallèle de mon Papercut, j’ai décidé de me coudre un autre pantalon test : le Juniper de Colette Patterns.

Un style très différent puisqu’il s’agit d’un pantalon large, pas question de plis ou d’autres tralalas.

005 (FILEminimizer)

J’ai pris un tissu de mon stock. Je ne suis plus sûre de sa provenance ( un don de SwitchMumie, je crois). C’est un tissu gris à très fines rayures. Il est assez fluide et léger. je pense qu’il s’agit d’un mélange avec un peu de polyester…

011 (FILEminimizer)

Pour les poches, j’ai utilisé les restes de la robe qu’Elle ne mettra jamais.

Contrairement au Papercut la construction du Juniper ne m’a pas posé de gros problèmes.

Il faut dire qu’il s’agit d’un patron niveau débutant et les explications de Colette sont assez clairs.

De plus, il y a un tuto sur le site pour monter la fermeture éclaire. Que demander de plus? D’ailleurs, j’ai bien aimé la façon proposée pour la monter. J’ai cousu le pantalon sur une après-midi.

013 (FILEminimizer)

Cependant, je ne suis pas certaine d’avoir cousu la ceinture dans le bon sens. Je suis nulle en géométrie dans l’espace et sur les patrons il n’est pas précisé le haut, le bas.

Pour info, je l’ai taillé en taille 10. Je suis très contente du résultat même si la taille est là encore une peu large.

Maintenant, j’aimerais vraiment trouver un modèle de pantalon coupe droite ou qui se resserre légèrement. C’est la forme que je porte le plus.  Et puis, je vais devoir coudre des hauts pour accompagner tout ça.

Avez-vous des idées?

009 (FILEminimizer)

003 (FILEminimizer)

010 (FILEminimizer)

015 (FILEminimizer)