Flux RSS

Archives de Tag: Sac

Merci Giroflée!!!

Publié le

 

IMG_7419 (2)

En cette fin d’année scolaire, j’ai, bien entendu, décidé de coudre un petit quelque chose pour la maîtresse de Mon Loulou.

IMG_7416 (FILEminimizer)

Cette maîtresse a été vraiment super avec lui. Elle lui a permis de vivre une année scolaire sereine et de bien grandir. J’ai eu envie de lui faire un truc spécial, dont elle pourrait se servir.

IMG_7427 (2) (FILEminimizer)

L’an dernier, Loulou et moi avions cousu des sacs à tarte pour ses maîtresses. Il n’était pas très motivé pour renouveler l’expérience, j’étais donc seule devant ce défi.

J’ai décidé de lui faire un sac. Un sac, c’est personnel mais pas trop (pas besoin de connaître tes mensurations pour te le faire, hein!).

IMG_7411 (2) (FILEminimizer)

Des modèles de sac, il y en a pleins dont les magnifiques patrons de Sacôtin.  Mais ce coup-ci, j’ai jeté mon dévolu sur le patron gratuit de Merci Giroflée, le Mini Sam. c’est un petit sac besace bien sympathique. La créatrice propose de le coudre en simili avec un passepoil contrastant. Selon la matière, on peut lui donner des styles très différents. J’ai découvert ce patron grâce à ma copine Caboline Couture qui en a fait un très joli ce printemps.

 

J’ai décidé de me faire un exemplaire test. Ça tombait bien car je n’avais plus de sac d’été. Je suis partie à la recherche du tissu parfait et je suis tombée sur un superbe jacquard d’ameublement  bleu à Eurodif.

IMG_7409 (FILEminimizer)

Pour l’intérieur, j’ai jeté mon dévolu sur une cotonnade « poissons ». Et oui, je rêve d’un été « coquillages et crustacés », les pieds dans l’eau en bord de mer.

IMG_7422 (FILEminimizer)

L’exemplaire de la maîtresse est également en jacquard d’ameublement, mais plus graphique et plus passe-partout et son intérieur est une cotonnade »hiboux ».

IMG_7413 (2) (FILEminimizer)

Côté couture et construction du patron, je dois dire que je suis très contente. Ce patron gratuit, je le répète est très bien fait. Les explications sont limpides. C’est un  patron rapide à coudre pour un résultat vraiment sympa.

IMG_7425 (FILEminimizer)

J’ai fait une modification : j’ai ajouté une poche zippée. C’est toujours pratique pour glisser des clefs ou une carte magnétique. Je me suis appuyée sur le tuto de Sacôtin pour la coudre.

IMG_7410 (FILEminimizer)

Le sac de la maîtresse a été offert le dernier jour de classe. Comme je ne suis jamais à la sortie de l’école, je ne sais pas si ça lui a plu. En tout cas, j’ai beaucoup aimé coudre ces sacs et le mien ne me quitte plus.

IMG_7420 (2) (FILEminimizer)

J’ai d’ailleurs du tissu pour en faire d’autres (un pour ma sœur, un pour ma fille, un pour moi…)… Bref, vous verrez peut-être d’autres Mini Sam sur ce blog. Alors je n’ai qu’un chose à dire : Merci Giroflée!!

Un petit message pour Sandra : j’ai bien reçu ta lettre, j’ai été touchée mais je n’ai pas ton adresse ou ton tel….

 

Sac à Franges : le Tuto

Publié le

029 (FILEminimizer)

Il y a un mois, je vous ai présenté un sac à frange cousue pour Mamounette.

Saphira m’a suggéré de faire un petit tutoriel afin que chacun puisse coudre ce petit sac qui ne paye pas de mine (l’idée n’est pas de se  faire de l’argent en vendant des tonnes de sacs cousus avec mon tutoriel, hein. Juste pour se faire plaisir ou faire plaisir à ses proches).

Je vais donc tenter d’expliquer le montage de ce sac. Soyez indulgente, je ne suis pas une pro du tutoriel et de la photo.

De plus, ma façon de coudre les anses n’est pas orthodoxe mais je n’arrive jamais à retourner les bandes lorsque je les couds endroit contre endroit donc je bidouille. Pour avoir des anses parfaitement cousues, jetez un oeil au super tutoriel de Sacotin.

Si certaines parties ne sont pas claires, n’hésitez pas à me le dire je tenterais d’améliorer les choses et de vous répondre au mieux.

Le matériel nécessaire :

Pour coudre ce sac, j’ai utilisé :

  • un coupon de 40cm (je pense que 35 cm sont suffisantes) de suédine et 20 cm de cotonnade.  La suédine que j’ai choisie pour le sac de Mamounette était de bonne qualité et n’avait pas de toile collée au dos. J’ai trouvé celle que j’utilise aujourd’hui dans un brocante. Elle a une toile blanche derrière et je ne trouve pas cela top pour faire les franges. Donc, soyez vigilante dans le choix de votre matière première. Il faut également : une fermeture éclair de 35 cm,  des attaches métalliques rectangulaires (les miennes sont carrées et font 22 mm), du fil assorti (ou contrastant comme vous voulez) et bien sur, une machine à coudre que j’ai dotée d’une solide aiguille 90 car je vais coudre des épaisseurs.012 (FILEminimizer)
  • J’ai coupé un gabarit de 32cm /20cm et j’ai coupé trois morceaux de suédine (le devant, le dos et la partie frangée) et deux morceaux de coton pour la doublure (pour le devant et le dos).

006 (FILEminimizer)

  • J’ai aussi coupé un morceau de suédine de 9,5cm/32cm pour la pièce rapportée sur le devant du sac.
Il y a une erreur sur la photo ; c'est bien 9,5cm /32cm

Il y a une erreur sur la photo ; c’est bien 9,5cm /32cm

  • Pour fabriquer les attaches, j’ai coupé deux morceaux de suédine et deux morceaux de doublure de 15cm/4cm (vous pouvez aussi couper 4 dans votre suédine).

008 (FILEminimizer)

  • Enfin pour l’anse du sac, j’ai coupé deux morceaux de suédine de 4 cm /90cm (mais la longueur dépend de vous, de votre taille, de votre envie… ma fille fait 1,50 donc si vous faites 1,70, prenez plutôt 1,10m).

002 (FILEminimizer)

La construction du sac :

Le sac se coud comme une trousse. Cependant, on y ajoute de quoi fixer l’anse avec les attaches que l’on insère dans  les côtés. Je règle ma machine à coudre en agrandissant le point entre 3,5 et 4 (faire des essais avec votre machine). Un point trop serré hache la suédine et la fragilise. Votre sac risque d’avoir une vie très courte et de se déchirer à la moindre tension. Vous pouvez ajouter à ce sac des petites poches intérieures, selon vos envies.

1. Je prépare le devant.

Je prends un des grands carrés de suédine. Je trace un trait à 10 cm puis je dessine des repères, perpendiculairement au premier repère,  tous les 0,5 cm. Je coupe chacun de ces traits. Les franges sont faites.

001 (FILEminimizer)

004 (FILEminimizer)

je mets le morceau frangé sur une autre grande pièce et je bâtis à 5 mm sur les 10 cm du haut afin de les joindre.

006 (FILEminimizer)

007 (FILEminimizer)

Je prends alors la pièce rapportée et je la positionne le long du haut puis je la retourne vers le bas endroit contre endroit.

008 (FILEminimizer)

009 (FILEminimizer)

je la couds sur toute la longueur.

011 (FILEminimizer)

Je retourne le morceau vers le haut (envers contre endroit). J’écrase la couture au fer (attention de ne pas brûler la suédine, baissez la température du fer. Vous pouvez aussi utiliser une patte sèche) puis faites une surpiqûre à 0,7 cm de la couture initiale.

012 (FILEminimizer)2. Je couds la fermeture éclair.

Pour se faire, je mets la fermeture entre le devant et la doublure du sac (endroit contre endroit), l’endroit de la fermeture est face à l’endroit du sac.

014 (FILEminimizer)

015 (FILEminimizer)

Je couds avec le pied à fermeture éclair de ma machine. Je remets l’ouvrage sur l’endroit (devant et doublure envers contre envers) et je fais une surpiqûre le long de la fermeture éclair uniquement sur le devant (je ne couds pas la doublure). Je fais de même pour l’autre côté du sac (le dos).

020 (FILEminimizer)

022 (FILEminimizer)

023 (FILEminimizer)

 

3. Je prépare les attaches pour le sac.

Je fais un rentré de 1cm environ  de part et d’autre de la longueur des pièces principales et des doublures. Je les mets envers contre envers et je fais une couture à 0,3 cm du bord de chaque côté.

025 (FILEminimizer)

027 (FILEminimizer)

 

5. Je prépare la couture finale.

J’ouvre la fermeture éclair et je  mets les deux doublures ensemble, endroit contre endroit et le devant et le dos ensemble, endroit contre endroit.  Je plie les deux attaches en deux. Je les mets dans les attaches métalliques. J’insère les attaches ainsi créées entre l’endroit du devant et du dos à environ 3 cm du haut (de la fermeture éclair). Je couds tout autour à 1 cm du bord en laissant un trou de 7/8cm au milieu de la doublure (au fond du sac). Je fais attention de bien rentrer les franges pour ne pas les prendre dans la couture. 😉

024 (FILEminimizer)

031 (FILEminimizer)

 

030 (FILEminimizer)

032 (FILEminimizer)

Je crante les quatre coins du sac.

036 (FILEminimizer)

Puis je le retourne en passant par le trou  laissé dans la doublure. Comme j’ai laissé ma fermeture éclair ouverte, je peux sans soucis attraper la suédine pour la mettre à l’endroit.

Je forme bien les coins en repoussant le tissu (personnellement, je repousse avec une tête de crochet) et je ferme le fond de la doublure avec un point à la main ou un couture nervure à la machine.

023 (FILEminimizer)

Le corps du sac est fait 🙂

004 (FILEminimizer)

005 (FILEminimizer)

 

6. Je couds l’anse du sac

Je prends mes deux morceaux et comme pour les attaches, je fais de part et d’autre un rentré de 1 cm environ. je les mets l’un sur l’autre envers contre envers et le couds de chaque côté à 3mm du bord.

013 (FILEminimizer)

018 (FILEminimizer)

J’insère une extrémité de l’anse ainsi créée dans une des deux attaches en métal, je fais un rentré et je couds sur toute la largeur (allez-y tranquillement car il y a de l’épaisseur). Je répète cette opération de l’autre côté. Attention de ne pas vriller l’anse.

022 (FILEminimizer)

Voilà votre sac est terminé. vous pouvez l’emmener ou vous voulez !

025 (FILEminimizer)

 

 

 

le sac de Mamounette

Publié le

027 (FILEminimizer)

Au cours des congés d’hiver Mamounette m’a sollicitée pour lui fabriquer un sac. Elle m’a montré le modèle qu’elle voulait, repéré dans un magasin. Elle m’a dit, j’aimerais que tu me le fasses (pas que tu me l’achètes). Je suis très égoïste en couture (et en tricot), je fais essentiellement des choses pour moi alors j’ai eu envie de lui faire plaisir.

025 (FILEminimizer)026 (FILEminimizer)

je suis allée cherche un suédine de bonne qualité chez Mod’tissus à Tours et j’ai pris un coupon de coton trouvé chez Toto Tours au Kilo pour la doublure.

035 (FILEminimizer)

Ce sac est assez simple car la forme est celle d’une trousse. J’y ai ajouté une anse en mettant dans les coutures des attaches dotées d’anneaux.

036 (FILEminimizer)

Côté aménagement de l’intérieur, j’ai juste ajouté une petite poche ouverte afin que Mamounette puisse mettre ses clefs (enfin, elle a presque 12 ans, elle ne  part pas encore se balader toute seule en ville, hein)

032 (FILEminimizer)
Pour faire les franges, j’ai simplement coupé un devant supplémentaire,que j’ai frangé sur la moitié environ en coupant tous le 0,5 cm. J’ai ajouté  de suédine par dessus pour bien finir le devant.

031 (FILEminimizer)
C’est un projet rapide et sans grosse difficulté. Pour le montage, j’ai pris une aiguille 100 et j’ai élargi mon point à 3,5 pour éviter de « hacher » la suédine avec un point trop serré. Et surtout j’y suis allée tout doucement lorsque j’ai cousu les épaisseurs afin de ne pas casser mon aiguille ou griller le moteur de ma machine.

025 (FILEminimizer)
je suis très contente du résultat; les couture sont propre le rendu est bien fini. Manounette adore son nouveau sac.

Avant de vous quitter, je souhaite vous présenter la première cousette de mon Loulou. Cela fait plusieurs mois qu’il me sollicite pour coudre. Nous avions commencé une trousse pendant les vacances de Noël mais nous l’avions laissé de côté. Les congés d’hiver nous ont permis de l’achever. Loulou a bâti, cousu et repassé. Je suis trop fière de lui.

001 (FILEminimizer)004 (FILEminimizer)

Mon Nouveau Sac !

Publié le

029 (FILEminimizer)

Depuis plusieurs semaines, j’étais en mode ralenti côté couture. Vendredi dernier (avant hier), je suis allée chez Naty (dont le blog ne fonctionne plus actuellement) pour une après midi couture. il y avait aussi Marette. C’était un super moment chaleureux, plein de passion pour la couture. Naty Nous a montré le résultat d’un stage couture du cuir qu’elle a fait, dans la boutique Théophile d’Azay le rideau. J’ai envie de travailler le cuir depuis longtemps mais je n’avais pas osé jusqu’à présent par peur de massacrer une matière assez précieuse. J’ai tenté de m’inscrire au prochain stage mais a priori, il n’y a plus de place.

007 (FILEminimizer)

Cependant, je possédais deux morceaux de cuir noir que j’ai acheté au kilo (10€le kilo) à Tissu de la Mine à Angers et qui attendait mon bon vouloir. En rentrant chez moi vendredi, j’en ai parlé à ma belle-mère, Mi-Jo qui est de passage chez moi pour la soirée. Elle me dit « si tu veux demain, je te coupe les pièces du sac et on le commence ensemble ».

031 (FILEminimizer)

Bingo! du coup hier matin (samedi, donc), elle m’a fabriqué un patron de sac à l’œil et m’a aidée à démarrer mon projet sac en cuir! Je voulais une poche extérieure et un rabat utilisant les deux types de cuir. Je ne voulais pas que le rabat soit trop droit alors nous avons coupé (encore à l’œil!) une forme un peu « vague ».

016 (FILEminimizer)J’ai choisi une doublure dans mon stock, c’est une cotonnade achetée il y a longtemps à Tissus Myrtille Angers. A l’intérieur j’ai ajouté une poche ouverte gansée de cuir (pour mettre mes papiers) et une poche zippée (pour mes clefs et un/deux crayons).

011 (FILEminimizer)

Je n’avais pas assez de cuir pour fabriquer une anse de sac. J’ai donc décidé d’acheter une ceinture en cuir assez longue, je l’ai coupée en deux et j’ai gardé la boucle pour que l’anse soit réglable. Pour le fermer, j’ai mis une fermeture magnétique qui me semble plutôt adapté à ce type de sac un peu mou.

026 (FILEminimizer)

Côté montage, c’est un patron assez simple avec un corps principal pour le devant le dos et le rabat, deux pièces pour les côtés. Une doublure identique. La difficulté de couture tient ans la matière du cuir et sa dureté. Durant quasiment tout le montage, j’ai utilisé une aiguille classique 90. En effet, j’ai lu que les aiguilles spéciales cuir coupent la matière et fragilisent plus le couture.

033 (FILEminimizer)

J’ai donc décidé de n’en utiliser qu’à la fin lors de la couture finale car il fallait passer plusieurs épaisseurs de cuir dont celle de la ceinture. J’ai donc choisi une aiguille spéciale cuir 100.

017 (FILEminimizer)

J’ai fait très attention pour ne pas abîmer ma machine et pour les plus grosses épaisseurs j’ai fait avancer mon aiguille manuellement (en tournant la molette à la main). Tout s’est bien déroulé et je n’ai pas cassé d’aiguille. Pour préparer mes coutures, j’ai utilisé des pinces « clover » afin de ne pas faire de trous dans mon cuir.

006 (FILEminimizer)

Le résultat n’est pas parfait comme à mon habitude : la poche zippée est un peu basse et parfois on voit un peu la doublure. Cependant le résultat est plus qu’honorable. Et puis surtout cela m’a remis en selle côté couture. J’ai envie de coudre une Aubépine , une Datura, une Sureau. De refaire mes gammes en Deer and doe!

032 (FILEminimizer)

Foxtrot

Publié le

001 (FILEminimizer)

Il y a environ deux semaines, je vous présentais mon sac Swing et je vous faisais part de mon souhait de m’attaquer la construction du nouveau patron de Sacôtin, le Foxtrot. Un sac bien pensé avec trois poches, des rangements, une bandoulières, des pieds…

Je vous disais aussi que ledit sac n’était pas adapté à la taille de mon ordinateur de travail.
J’ai donc décidé, le week-end dernier, de contacter Véro Pinson, la talentueuse créatrice de Sacôtin afin de lui demander des conseils sur la meilleure façon d’agrandir le patron.Véro m’a tout de suite répondu en me donnant quelques indications.

003 (FILEminimizer)

Rassurée, j’ai donc acheté le patron en me disant que je m’y mettrai dans quelques semaines quand je serais au calme (= prochains congés). Mais tout ça c’était sans compter sur la gentillesse et la générosité de Véro Pinson. Lorsqu’elle a vu que j’avais acquis son patron, elle m’a fait parvenir un patron complémentaire contenant toutes les pièces modifiées aux dimensions de mon portable. J’en suis restée bouche-bée. Dès lors, je n’avais plus aucune raison de ne pas m’y mettre.

005 (FILEminimizer)

Le patron Foxtrot est niveau avancé. je m’attendais donc à rencontrer de grosses difficultés en le cousant.
En réalité, Les explications sont très détaillées ce qui simplifie beaucoup les choses. Je trouve que c’est vraiment le point fort des patrons de Sacôtin. Quand on les coud, on ne se sent pas seul, on est vraiment rassuré. Je les conseille vraiment aux débutants. En plus, il y a des modèles pour tous les niveaux.

007 (FILEminimizer)

J’ai quand même eu quelques galères. Ma première a été de trouver le matériel. J’achète très peu sur internet. Je soutiens mes revendeurs locaux. Juste que là j’ai eu un mal fou à trouver les mousquetons. Sur l’agglo de Tours des mousquetons 30mm, ça ne se vend pas, j’ai donc pris des 25mm, De même je n’ai pas trouvé d’aiguille jeans 100, je me suis donc rabattue sur une aiguille 90. Pour réunir la totalité des pièces j’ai fait le tour de tous mes dealers habituels…

010 (FILEminimizer)

En fait c’est clair, il manque une mercerie bien achalandée et qui vend des patrons indé francophones et anglophones.

Bon en réalité, je ne suis pas réellement contente de moi. Certaines de mes coutures ne son pas très jolies, j’ai assemblé la fermeture au corps du sac. Je trouve également que la couture de mes anneaux latéraux aurait pu être plus précise.

014 (FILEminimizer)

Pour info, j’ai utilisé une suédine prune, comme pour mon sac Swing et un sergé de coton épais, le tout acquis à Eurodif’.

Au final, j’ai réussi à terrasser la bête et j’en suis très fière.

 004 (FILEminimizer)

011 (FILEminimizer)

Mon sac Swing

Publié le

006 (FILEminimizer)

Vous connaissez sûrement Sacôtin et sa créatrice Véro Pinson qui propose des patrons de sac. J’avais jeté un coup d’œil à certains de ses sacs sans trouver celui qui me plaisait. Cet été, SwitchMumie m’a fait découvrir le modèle Swing. Un grand sac loose, un peu bohème.

026 (FILEminimizer)

Il y a quelque temps déjà j’ai acheté deux coupons de suédine à Toto dans leur partie au kilo. Je vous conseille vraiment d’aller régulièrement faire un tour dans cette partie des magasins Toto. C’est là que je fais l’acquisition de la plupart de mes tissus. C’est vraiment pas cher et il y a plein de choix.

Pour en revenir au Swing, j’ai opté pour une suédine prune avec pour doublure un coton coquelicot prune acheté chez Petit Pan lors d’une virée à Panam´ début juillet. Je n’avais que 60 cm de doublure et un carré de 50/25cm. C’était juste car il faut normalement 95 cm mais j’ai réussi à tout caser.

Les explications sont limpides et bien illustrées. La créatrice pense à la novice que je suis en précisant les réglages pour les longueurs de points, le type d’aiguille conseillé. De plus, on trouve sur le site des tutos  pour retourner une anse, mettre une pochette dans le sac ajouter un porte clef…et des conseils pour coudre du simili cuir. Du coup, j’ai mis deux poches en plus et un porte clef.

011 (FILEminimizer)

013 (FILEminimizer)

015 (FILEminimizer)

Pour les anses, j’ai choisi de mettre des bracelets plutôt que des anneaux. J’ai eu un mal fou à en trouver. Je voulais des bracelets prunes avec des brillants, je me suis rabattue sur un lot de couleurs dorés et argentés. J’espère que ça tiendra.

014 (FILEminimizer)

Pour finir,j’ai un sac avec des finitions très propres.

018 (FILEminimizer)

017 (FILEminimizer)

021 (FILEminimizer)

Si j’avais un petit reproche, c’est que je trouve le sac un peu grand. Si je refais pour moi un jour, je le diminuerai.

Maintenant je lorgne sur son dernier patron: le porte document Foxtrot.

Il serait parfait pour emmener mon ordinateur travail et les dossiers lors de mes visites. Le problème est que le patron est prévu pour un ordinateur 13″ or j’ai un 15″.

023 (FILEminimizer)

005 (FILEminimizer)

Merci Maîtresses…

Publié le

013 (FILEminimizer)

Parce que cette année encore, elles ont monté des activités qui ont ouverts des horizons à Mamounette et Loulou.

Parce que le projet à vélo pour les grands était super.
Parce que le projet théâtre pour les plus jeunes m’a emballée.

Parce que grâce à elles, mes enfants ont encore bien grandi au cours de cette année.

J’ai eu envie  de leur faire un petit truc. Un truc simple, pas compliqué à faire mais qui vient du cœur.
Et voilà trois Tote bag fait maison. J’ai utilisé des tampons et de l’encre pour tissus pour les décorer.

010 (FILEminimizer)

Malheureusement, je n’ai pas pu le faire avec les enfants par manque de temps.

009 (FILEminimizer)008 (FILEminimizer)006 (FILEminimizer)

Le tissu vient de chez Ikea, le sergé de coton pour les anses de la mercerie Midinette de Saint Pierre des corps, les tampons et tampons encreurs proviennent de l’espace Leclerc de Vendôme.

Allez c’est pas tout ça mais les vacances n’attendent pas!