Flux RSS

Archives de Tag: République du Chiffon

Trois petits projets…

Publié le

IMG_5985 (FILEminimizer)

Coucou!
Ça fait un bail que je ne suis pas passée par ici, j’ai été accaparée par la vraie vie. La fin d’année scolaire se déroule sur les chapeaux de roue et j’ai eu peu de temps pour me poser, faire des photos, être sur l’ordinateur. J’ai cependant continué à produire des petits projets couture et tricot.

Aujourd’hui, je vais vous en présenter trois : La blouse Areli de République du chiffon, le jean Morgan de Closet Case patterns et le châle Nurmilintu de Heidi Alander. Ces trois pièces ont été faites, il y a plusieurs semaines et déjà portées plusieurs fois.

IMG_6028 (FILEminimizer)

La blouse Areli est un patron sorti au printemps 2015, c’est un classique de la blogosphère couture pourtant je ne l’avais jamais cousu. En fait, je n’avais pas pris le temps de scotcher le patron. C’est un patron tout simple rapide  et agréable à coudre, vraiment adapté aux débutants. J’ai aimé la construction du haut entièrement doublé, ça fait une belle finition.

IMG_6030 (FILEminimizer)

J’ai choisi un tissu un peu pétant car j’avais envie de couleur dans ma vie. C’est un coupon de satin de coton que j’ai déniché chez Toto Tours, au rayon aux kilos. Ce tissu tient bien la route et se coud facilement. Vous le voyez après plusieurs passages en machine et il n’a pas bougé.

IMG_6029 (FILEminimizer)

Areli est une blouse sans prise de tête que l’on porte sans se casser la tête. elle me convient bien et j’ai envie de m’en refaire une dans un tissu plus passe partout (je me rends compte que je dis souvent ça mais que je le fais rarement…). Pour info, elle est cousu en taille 42.

IMG_5992 (FILEminimizer)

Pour l’accompagner j’ai eu envie d’un châle assorti à ma blouse. Là encore, j’ai choisi de la couleur. Avec toute la pluie des semaines passées, il fallait bien ça pour illuminer ma vie! J’ai réussi à acheter un écheveau de gradient la Fée Fil coloris Sébastien. C’est un superbe dégradé de rose allant du fuchsia au rose pâle. Ce coloris est  juste magnifique. Comme d’habitude avec les laines La Fée Fil, le toucher est très doux et agréable à tricoter.

IMG_5988 (FILEminimizer)

J’ai choisi d’associer cette laine avec un modèle qui permettrait de la magnifier. J’ai opté pour un patron simple nécessitant une seule couleur  mais dotée d’une petite difficulté pour avoir un petit challenge. Le châle Nurmilintu répondait à mes critères et faisait partie de mes favoris depuis longtemps. J’avais dans un premier temps pensé au châle Krokus de Sue Berg que je trouvais parfait pour cette laine. Malheureusement, j’ai totalement bloqué sur les explications, je ne comprenais rien (si vous pouvez m’aider ou si vous savez où trouver la traduction de ce patron, je suis preneuse).

IMG_5990 (FILEminimizer)

Au final je ne regrette pas mon choix. Le châle Nirmilintu est amusant à faire, il m’a demandé de la concentration pour la partie dentelle et j’ai quand même pu le faire devant la télé grâce  aux parties de point mousse. Je n’ai pas bien réussi à faire la finition au point picot, les explications n’étaient pas géniales pour cette partie. Cependant, le résultat me plaît beaucoup, je n’arrête pas de porter ce châle. Il fait de l’ombre à mon Bryum, mon châle préféré. J’espère avoir l’occasion de tricoter à nouveau un gradient de cette marque, le tout est d’arriver à en acheter un lors des ventes…

IMG_6014 (FILEminimizer)

La dernière pièce que je vous présente aujourd’hui est mon jean Morgan. C’est un des derniers patrons de Closet Case Patterns. Après avoir fait le super modèle Ginger, elle nous propose un patron de jean Boyfriend assez loose, parfait pour cet été.  Pour changer du jean Ginger, elle propose une fermeture à boutons plutôt qu’un zip. J’avais vraiment aimé faire mon premier jean et j’ai eu envie de réitérer l’expérience en faisant plus attention à mes finitions. J’ai choisi un jean souple chez Mod’tissu à Tours et je me suis lancée.

IMG_6012 (FILEminimizer)

Le montage s’est déroulé sans accroc. Franchement les explications sont topissimes comme pour le Ginger, je ne me suis pas posée de question. Je l’ai rallongé de 5cm et j’ai pris la taille 12 élargie en 14 pour les cuisses.

IMG_6023 (FILEminimizer)

J’ai juste deux regrets : comme pour mon précédent jean, la taille est trop large, il faudra que je la reprenne la prochaine fois. D’ailleurs, j’ai été étonnée car le pantalon a une taille assez haute (mais très confortable) alors que je m’attendais à une taille basse.

IMG_6008 (FILEminimizer)

L’autre chose concerne la pose de mes boutons: j’aurais du les décalér un peu vers l’extérieur de ma patte de boutonnage (comme indiqué dans le patron d’ailleurs), le résultat n’est pas très beau.

IMG_6027 (FILEminimizer)

Cependant ce pantalon est très confortable, il tient le choc au quotidien et me plaît beaucoup. Je vais vous le dire: je suis quand même très fière des mes finitions et du rendu.

 IMG_5982 (FILEminimizer)

Plumetis’ Juliette

Publié le

144 (FILEminimizer)

Lors de la sortie de la collection été de République du Chiffon, j’ai craqué sur plusieurs patrons. J’ai rapidement fait l’un d’eux, la robe Marina.

149 (FILEminimizer)

Puis, mi-juillet, je me suis attaquée à la chemise Juliette. Dans un premier temps, j’avais pensé acquérir la chemise Rose mais j’ai trouvé que Juliette (au delà d’être un très joli prénom) avait un potentiel de portabilité quotidienne plus importante.

160 (FILEminimizer)

J’ai tout de suite vu cette chemise dans un plumetis. J’en ai trouvé à Tours chez Mod’Tissus.
J’ai coupé le patron en taille 38.Le modèle est très loose sans pince pour marquer la taille.

162 (FILEminimizer)

J’appréhendais un peu le montage du col. les explications de Géraldine sont limpides et la couture de ce modèle se déroule sans accroc.

156 (FILEminimizer)

J’ai choisi de mettre des petits boutons argentés pour garder une pièce un peu passe-partout.

143 (FILEminimizer)

je suis assez satisfaite du résultat et je porte cette chemise très souvent. Maintenant j’ai très envie de me faire des chemises pour cet automne. La Archer Button Up Shirt de Grainline Studio me fait de l’œil, J’attends une prochaine virée à Paris pour l’acquérir en allant à Brin de Cousette… et puis bien sur une nouvelle Bruyère de Deer and Doe.

164 (FILEminimizer)

153 (FILEminimizer)

Rouge Marina

Publié le

011 (FILEminimizer)

Marina est une robe issue de la dernière collection printemps de République du Chiffon. J’ai craqué pour ce modèle accessible aux débutantes (niveau de difficulté1/4) et j’en ai tout de suite fait l’acquisition. J’aime particulièrement l’encolure carré qui fait tout le charme de la robe.
Jusqu’à présent, je n’avais pas tenté de coudre les modèle de cette marque (j’ai pourtant quelques Pdf) car j’avais lu ci ou là des commentaires mitigés concernant les explications des modèles. Je ne me sentais pas à la hauteur pour me lancer dans un projet sans réelle guide de montage.
République du Chiffon, en sortant ses collections en version papier, a peu à peu modifier son positionnement.

003 (FILEminimizer)
Avec le robe Marina, j’ai découvert un livret explicatif assez détaillé que l’on peut suivre sans trop se poser de question exception faite des manches. Le montage de ces dernières se résume en deux phrases sans schémas explicatifs. J’ai trouvé cela léger car le patron s’adresse aux débutantes, tout le monde n’est pas à l’aise avec le montage tubulaire.

014 (FILEminimizer)

J’ai recopié le patron en taille 38. J’ai cependant rallongé la jupe en ajoutant 5 cm en plus de la marge de couture. En effet, le patron est prévu pour une stature d’1,65 m, je fais 1,70m.

J’ai choisi une cotonnade rouge avec un motif rappelant le Liberty Glenjade. C’est une tissu assez souple que j’ai acheté au Bonheur des Dames à Trinité en Martinique. Le montage s’est fait sans soucis. Il n’y a pas de grosse difficulté.

016 (FILEminimizer)

Par contre, lors de l’essayage je me suis rendue compte que les manches étaient beaucoup trop étroites. J’ai donc du les démonter; J’ai choisi de les couper en 42. Je me suis basée sur l’expérience de Pauline 17 sur Thread and Needle qui avait coupé sa robe en 38 et mis les manches en 42. J’ai creusé l’emmanchure en 42 afin de ne pas avoir à faire des fronces sur la tête de manche.

009 (FILEminimizer)

L’autre constatation est que le taille est plus basse que ma taille naturelle. Le tissu a tendance à faire des plis et remonte un peu. je ne l’avais pas vu lors de mes essayages intermédiaires… Pour bien faire, il faudrait que je démonte la jupe, la ceinture et  la fermeture afin de remonter la taille de deux cm. Sur ce coup-là, je suis un peu fainéante et je vais la porter comme cela dans un premier temps. Si je me rends compte que cela me gêne, je démonterais tout.

le rendu final est plutôt pas mal. Cette robe me plaît beaucoup. Du coup, les patrons de RDC me font de l’œil, j’ai très envie d’en tester d’autres.

005 (FILEminimizer)

012 (FILEminimizer)