Flux RSS

Archives mensuelles : avril 2015

Washi Dress de plage

Publié le

069 (FILEminimizer)

La Wahi Dress  de Made by Rae est une robe que j’avais repéré il y a longtemps sans pour autant prendre le temps de la coudre.

Alors ce printemps, j’ai décidé de ne plus la laisser de côté.D’autant que je voulais absolument testé une nouvelle technique : les smocks. J’ai choisi un tissu Liberty de mon stock qui m’avait été offert par un collègue (voir l’histoire ici).

061 (FILEminimizer)

J’ai taillé le patron en taille M, en me fiant au tableau de taille. pas de soucis lors du montage; J’ai fait les smocks sans soucis.

065 (FILEminimizer)

Certaines m’ont demandé de préciser la technique que j’avais employé. Avec ma MAC (Bernina 330), je fais comme suit :

Je fais une canette de fil élastique à la machine, j’enfile ensuite ma machine avec un fil classique et j’augmente la tension à 10 (là, en réalité, je l’ai mise à 8 car mon tissu était) et j’ai cousu en tirant un peu le tissu derrière le pied pour qu’il avance. Je remercie encore La Petite d’être passée chez notre revendeur pour récupérer la méthode.

075 (FILEminimizer)

Moi qui redoutais les smocks et bien ça s’est fait tout seul!

062 (FILEminimizer)

Je suis plutôt contente du résultat même si l’encolure devant à tendance à rebiquer un peu… Peut-être un problème de repassage car j’ai bien thermocollé ma parmenture.  Cependant, quand on regarde la photos sur le patron, ça rebique aussi, alors?

063 (FILEminimizer)

Cette robe sera parfaite pour m’accompagner en vacances, elle est légère et agréable à porter.

072 (FILEminimizer)

068 (FILEminimizer)

une Robe de Noël au printemps.

Publié le

017 (FILEminimizer)

Comment ça je suis en retard? Comment ça j’exagère?
Bon alors, je le confie. J’avais complètement oublié de vous présenter cette robe.

001 (FILEminimizer)

Je vous avez laissé enthousiaste après une super toile de Kim, une robe de By Hand London.

004 (FILEminimizer)

J’avais prévu de la refaire dans un tissu festif, qui brille et tout et tout. Cette robe, je l’ai faite. J’avais trouvé  un joli tissu bleu et or avec un motif japonisant : gros coup de cœur.

015 (FILEminimizer)
j’ai donc rapidement cousue cette robe (sans laver au préalable le tissu…) et je l’ai mise de côté en attendant les fêtes. Le soir de Noël je l’ai enfilée avant de faire environ une heure trente de route et en arrivant ma robe était froissée comme jamais.

018 (FILEminimizer)

En fait, ce beau tissu est assez rigide du fait du motif doré et se froisse très rapidement. En plus, il n’est pas facile à repasser (toujours à cause du doré) même après lavage.

006 (FILEminimizer)

Du coup, le rendu de cette robe m’a un peu gâché la soirée…

003 (FILEminimizer)

La robe de Môman

Publié le

023 (FILEminimizer)

Début avril, c’était l’anniversaire de ma maman. Forte de l’expérience réussie auprès de ma belle-mère, j’ai décidé de tenter à nouveau d’offrir un cadeau fait maison. Avec beaucoup de pression, c’est ma mère quand même!

027 (FILEminimizer)

Ma sœurette, qui a l’œil, m’a montré un modèle du dernier magazine Ottobre : la robe Graphic Roses. J’étais d’accord avec elle, le patron était adapté au style de ma mère. Par contre, je n’avais encore jamais tenté de patrons  Ottobre.

029 (FILEminimizer)

Ne trouvant pas de jacquard qui me plaisait, j’ai acheté chez Mod’tissus à Tours, un tissu composé de coton et d’élasthanne. J’ai coupé le patron en 42 .

Le montage du projet s’est fait sans aucune difficulté.

028 (FILEminimizer)

Je dois d’ailleurs dire que je suis épatée par la limpidité des explications de Ottobre. Ce magazine est super.

Du coup, j’ai pris beaucoup de plaisir à coudre ce projet.

030 (FILEminimizer)

Quant à ma maman, elle est très contente de son cadeau qui lui convient. Je me dis même que je pourrais lui refaire des vêtements un de ces quatre…

031 (FILEminimizer)

L’ensemble d’avril.

Publié le

081 (FILEminimizer)

Vous le savez si vous suivez un peu mes expériences couturesques, j’ai quelques créateurs de patrons préférés : Deer and Doe, By Hand London et Colette Patterns.

092 (FILEminimizer)

Colette Patterns sort depuis quelques mois, un mensuel numérique, Seamworkmag qui contient chaque mois, 2 patrons exclusifs. Pour avril, il s’agissait d’une jupe avec des poches cachées au centre, Bristol et un haut cropped, Astoria.

089 (FILEminimizer)

Deer and Doe de son côté, a sorti les deux premiers patrons de sa collection Jersey: Ondée, un haut cropped et Brume, une jupe crayon.

115

Dans un premier temps, j’ai été déroutée par les patrons de Deer and Doe car ils sont très différents de ce que la marque a sorti jusqu’à présent. Le fait que la silhouette d’Eléonore ait fortement changer ces derniers mois n’est sans doute pas étranger à ce nouveau style. Ayant reçus plusieurs chèque-cadeaux  de cette marque à Noël (que je dois utiliser avant cet été, j’espère d’ailleurs qu’il va y avoir encore un ou deux patrons…), J’ai cependant décidé d’acquérir les deux nouveaux-nés de la famille.

112 (FILEminimizer)

Chez Colette, j’ai tout de suite eu un petit coup de cœur pour la jupe Bristol. J’avais très envie de regarder comment était monté ces petites poches.

096 (FILEminimizer)

Au regard de ces nouveaux patrons, j’ai eu envie de me faire un petit ensemble. J’ai cherché dans les tissus de mon stock et j’ai dégoté une cotonnade grise à pois blancs parfaite pour la jupe. Pour le haut, je me suis rendue chez Mod’Tissus. La vendeuse a été un peu agacée par mes questions concernant l’élasticité du jersey. Du coup, j’ai pris un jersey blanc 100% coton et pas trop transparent mais je ne savais pas si l’élasticité correspondait.

097 (FILEminimizer)

J’ai coupé la jupe en taille 6 et le haut en taille 38.

094 (FILEminimizer)

J’ai cousu la jupe à la machine, le temps prévu pour sa réalisation est trois heures. Cela correspond à la réalité. je n’ai rencontré aucune difficulté dans le montage de la jupette. le rendu est plutôt sympa même si j’aurai préféré que la ceinture élastique ne soit que sur l’arrière de la jupe. En effet, je trouve dommage que les poches soient également froncées…

082 (FILEminimizer)

Pour le haut, Tout a été très rapide. C’est un projet qui se monte entièrement à la surjeteuse. Depuis cet hiver, ma surjeteuse et moi, nous entendons de mieux en mieux. Je n’appréhende plus de coudre directement avec. Je n’ai rencontré donc aucune difficulté pour coudre Ondée. Par contre, je n’avais pas envie de mettre un col, ni d’une encolure trop « décolletée » alors j’ai coupé la version A mais je n’ai pas posé le col. A la place, j’ai surjeté puis j’ai cousu un simple ourlet à l’aiguille double (même technique que pour la Moneta).

098 (FILEminimizer)

je suis assez satisfaite du rendu final de cet ensemble. Si j’avais à le refaire, je rallongerai le haut de deux, trois cm ( je le trouve un peu court, en fait) et je réduirai l’élastique de la jupe de deux, trois cm (et oui, j’ai eu peur qu’elle soit trop juste alors je n’ai pas enlevé les deux cm d’aisance négative)…

111 (FILEminimizer)

la Jupe-Culotte Méïna

Publié le

046 (FILEminimizer)

Ça fait un bout de temps que j’ai envie d’une jupe-culotte.

L’été dernier j’avais repéré le modèle de Je fais mes dessous , la jupe culotte Méïna. Je l’avais mis dans la liste de mes projets.

038 (FILEminimizer)

Saki a fait remonter cette envie en faisant, le mois dernier, une jupe-culotte pratique et confortable. Elle précisait que ce patron de Je fais mes dessous était faisable rapidement et à la surjeteuse. De plus, le patron proposait deux types de ceinture, donc une en jersey pour un résultat top confort.Enfin, Saki proposait dans un article un tutoriel du montage.

050 (FILEminimizer)

Je me suis tout de suite vu glisser ce vêtement dans ma valise. J’ai donc fait l’acquisition du dit patron et j’ai pris dans mon stock le matériel nécessaire à sa réalisation. Un sorte de viscose de coton et un jersey assorti le tout acheté chez Toto l’an dernier.

043 (FILEminimizer)

Le montage s’est fait sans aucun souci. J’ai coupé le patron en taille M (j’étais juste au dessus des mensurations de la taille S). Je pense que j’ai bien fait car le jersey que j’ai choisi pour la ceinture est bien élastique. J’ai rallongé les jambes de 7 cms. C’est un projet que j’ai cousu très vite, le temps d’une soirée.

040 (FILEminimizer)

le rendu correspond à mes attentes. Le pantalon est très confortable je l’aime beaucoup. Par contre, la ceinture est très haute. Je la replie donc sur elle-même.

051 (FILEminimizer)
Ai-je fais une erreur de lecture du patron? je ne pense pas mais si vous l’avez faite également n’hésitez pas à me faire part de votre expérience.

047 (FILEminimizer)