Flux RSS

Archives de Tag: Deer and doe

Aubépine de travaux

Publié le

062 (FILEminimizer)

Il y a quinze jours j’ai eu envie d’une Aubépine… cette robe dotée de plis religieuses sur le devant et les manches, n’est pas la plus présente sur la toile ces temps-ci.

054 (FILEminimizer)Je sais que certaines lui reprochent de donner un aspect femme enceinte, personnellement, je la trouve très confortable. J’en avais déjà cousue deux au moment de la sortie du patron, j’avais un bon souvenir de ces expériences.  Je précise que Aubépine est un patron de ma marque préférée ; Deer and Doe, bien sur  🙂

059 (FILEminimizer)

j’ai choisi d’utiliser un coupon de voile de coton de mon stock. Ce tissu, acheté chez Toto au kilo, est un hommage au boulon, vis et tournevis du monde. Je le trouve rigolo et sobre à la fois!

056 (FILEminimizer)

065 (FILEminimizer)

J’ai coupé mon patron en taille 40 en me basant sur mon tour de poitrine. Je pense avoir bien fait car l’encolure ne baille pas et je ne me sens pas engoncée dans cette robe.

052 (FILEminimizer)

Je suis contente de cette nouvelle petite robe. et vous, qu’en pensez-vous?

053 (FILEminimizer)

049 (FILEminimizer)

Fumeterre et Airelle

Publié le

027 (FILEminimizer)

Aujourd’hui, je vous présente la dernière pièce de la collection automne-hiver de Deer and Doe. J’avoue que je suis très enthousiasmée par toute cette collection.Je trouve que chacun des patrons est super. J’ai donc cousu la jupe Fumeterre.

028 (FILEminimizer)

J’ai choisi de coudre la version 2 avec des poches mais sans boutons devant. J’aime cette version que je trouve simple et sophistiqué à la fois (bref , c’est compliqué de décrire l’effet qu’elle me fait).

011 (FILEminimizer)

J’ai choisi un tissu de mon stock acheté il y a longtemps chez Sami Tiss’. C’est une sorte de chambray avec une toute petite pointe d’élasticité (vraiment pas grand chose). J’ai taillé la modèle en taille 40 en me référant au tableau de taille de la marque.

035 (FILEminimizer)

La couture et le montage du projet s’est fait sans soucis. Tout est très bien expliqué. la couture de la fermeture éclaire est la partie la plus délicate du patron. je m’en suis sortie sans problème mais je suis un peu déçue : j’ai dû étirer un peu le tissu et il gondole un peu sous la fermeture. malgré tout ça le résultat global est vraiment satisfaisant.

031 (FILEminimizer)

Pour accompagner cette jupe, J’ai décidé de me coudre une Airelle noire. J’avais envie de me coudre une haut noire assez fluide. J’ai hésité entre une Arum version blouse ou une Airelle. Je me suis décidé pour une Airelle car ça faisait longtemps que je ne m’en étais pas cousue une. J’ai acheté un crêpe noir et j’ai utilisé un reste de passepoil noir argenté pour agrémenter le dos.

019 (FILEminimizer)

La couture s’est faite sans soucis mais là encore je ne suis pas contente d’un  truc : mon col rebique un peu, je n’aurai peut-être pas dû l’entoiler.

J’aime beaucoup cet ensemble. Je sais que beaucoup025 (FILEminimizer) se pose la question de l’intérêt d’une jupe longue pour l’hiver. Personnellement, je vais la porter avec des bottes. Aujourd’hui , j’ai des chaussures à talons (est-ce choquant?) mais je la met aussi avec des ballerines. Par contre je ne sais pas trop avec quel manteau la porter… Éléonore, tu nous concoctes sûrement un manteau pour l’accompagner? 😉

016 (FILEminimizer)

014 (FILEminimizer)

Cardamome d’Automne

Publié le

024 (FILEminimizer)

Je continue mon exploration de la nouvelle collection de Deer and Doe en vous présentant ma première version de la robe Cardamome.

028 (FILEminimizer)

Avec cette robe Éléonore, nous propose d’explorer plusieurs techniques de couture en une pièce. On y trouve pèle-mêle la couture de smocks, la pose d’un plastrons, le montage de pattes au bas des manches… Tout ces petits détails font de Cardamome une robe très travaillée et intéressante à coudre.

012 (FILEminimizer)

J’ai cherché dans mon stock un tissu adapté à la saison pour coudre cette jolie robe et j’ai trouvé une sorte de flanelle (cotonnade très fluide, un peu comme du pilou fin) qui convenait parfaitement à ce projet. Elle est chaude et fluide à la fois et les couleur me plaisent pour cet hiver.

015 (FILEminimizer)

J’ai taillé mon projet en 40 en me référant au tableau de taille de la marque.

026 (FILEminimizer)

018 (FILEminimizer)

J’en profite pour vous dire que je suis plutôt séduite par le nouveau packaging de Deer and doe. Dans un premier temps, j’ai été déroutée par le dessin technique à dominante noire mais en recevant le patron, j’ai trouvé l’emballage à élégant et pratique. la pochette à soufflet est plus grand et permet de ranger mon patron découpé dedans. Je trouve cela bien pratique.

020 (FILEminimizer)

Pour en revenir à la réalisation, j’ai suivi le livret d’instruction et tout s’est bien déroulé sur la première partie. Lorsque je me suis retrouvée confrontée à la couture des pattes de manches, j’ai bloqué. je trouve que les schémas ne sont pas très clairs et que les explications ne permettent pas de s’en sortir seule. J’ai donc été jeté un coup d’œil au tuto de Pauline Alice. Cependant, je ne suis pas contente du résultat qui n’est pas aussi propre que je l’aurai voulu. J’aimerai bien que Deer and Doe fasse un petit tutoriel  (encore plus détaillé que celui de Pauline Alice…) avec sa méthode…

022 (FILEminimizer)

L’autre problème est que… Mes GROS bras ne me permettent pas de mettre une boutonnière au bas de ces patte de manche. je pense à terme mettre un bouton avec un petit lien. Sinon je n’ai pas mis de boutons au col. Pour l’instant cela me plaît mais peu-être que j’en ajouterais un ou deux pour affronter le début de l’hiver.

030 (FILEminimizer)

En dehors de ces petits désagréments, je peux vous dire que j’adore cette robe. Elle est confortable, elle s’adapte à mon corps sans le comprimer. Le tissu que j’ai choisi est souple sans être léger, il se froisse peu donc il est parfait pour mon quotidien. Je suis à la recherche d’un autre coupon pour me refaire une seconde robe Cardamome, peut-être avec des manches longues. J’espère trouver mais je suis exigeante alors cela risque de prendre un peu de temps.

005 (FILEminimizer)

En tout cas, je tiens à remercier Éléonore pour ces deux premiers patrons (Arum et Cardamome) qui répondent à mes besoins de jolies robes confortables et adaptées au quotidien d’une salariée.

J’ai hâte de tenter Fumeterre!

025 (FILEminimizer)

Brume, Jolie jupe

Publié le

011 (FILEminimizer)

Avant la sortie de la collection Botany de Deer and Doe, j’ai eu envie de me coudre une des rares pièce de cette marque que je n’avais pas tenté jusqu’alors : La jupe Brume. C’est une jupe en jersey taille haute avec des découpes pour épouser au mieux la cambrure du dos.

007 (FILEminimizer)
Je n’avais pas encore tenté ce patron car je ne trouvais pas de jersey adapté. En fin d’été, je me suis rendue chez Sami Tiss’ à Angers. je ne sais pas si vous connaissez ce magasin mais c’est une mine avec des tissus de qualité à des tarifs canons (entre 1,50€ et 5€/m pour les soies et les lainages). là-bas , j’ai déniché un mètre de jersey un peu épais et extensible.

020 (FILEminimizer)

Je me suis donc attaquée à la conception de cette jupe. Je l’ai entièrement cousue à la surjeteuse et j’ai fait les surpiqûres à la double aiguille.

030 (FILEminimizer)
J’ai choisi de coupé le modèle en 40. Je pense qu’un 38,5 aurait été. Je suis entre deux tailles donc ma jupe est un peu large à certains endroits. j’ai pris une longueur 46.

013 (FILEminimizer)
Côté montage, je ne suis pas fière de moi. je n’ai pas été très propre dans mes couture et surtout dans mes surpiqûres. Je crois que je n’ai pas bien compris où il fallait en faire. résultat mes découpes du dos ne sont pas très belles. Elles rebiquent un peu. Bref difficile de la porter en laissant apparaître mon popotin….

015 (FILEminimizer)
Je la porte donc avec un haut long par dessus. Il va falloir que j’en refasse une pour effacer ce semi-échec!

028 (FILEminimizer)

Arum Cachemire

Publié le

042 (FILEminimizer)

Comme beaucoup d’entre vous, j’attendais avec impatience la sortie de la nouvelle collection de Deer and Doe.

078 (FILEminimizer)

Je dois dire que je n’ai pas été déçue par les trois nouveaux patrons conçus par la créatrice Éléonore Klein. J’aime bien la style plus affirmé de ces trois pièces, le changement de packaging. Je suis moins fan du changement d’Icône. Le mannequin choisi est magnifique, belle grande. Le maquillage et l’ambiance plus rock me plaît beaucoup mais je ne me projette pas dans cette image trop éloignée de ma silhouette, ma réalité de femme normale.

083 (FILEminimizer)

J’ai commandé les trois patrons dès lundi matin et j’ai dû trépigner jusqu’à vendredi avant de tenir les patrons dans mes mains. Cela m’a permis de décider que j’allais commencer en douceur en cousant la robe Arum en premier.

075 (FILEminimizer)

Arum m’intriguait par sa construction : pas de pince poitrine, pas de fermeture éclair ou de boutonnières…, des découpes princesse dans le dos.
J’ai sorti un de mes tissus préférés, une viscose de coton imprimé cachemire. J’adore le cachemire mais j’en trouve rarement près de chez moi. Celui-ci provient de Toto rayon au kilo. Je l’ai acquis il y a très longtemps. Depuis, il attendait le bon patron.

Édit du 7 septembre : à la demande de Clotilde une photo de mon tissu  😉

051

052 (FILEminimizer)

Côté réalisation, j’ai coupé le patron en taille 40. C’est officiel, j’ai repris du poids (un peu), il faut que je fasse attention et que je me remette à courir régulièrement…. Par contre j’ai coupé la longueur 46 car je trouvais que cette robe paraissait trop courte pour moi sur les testeuses.
Le montage c’est déroulé sans accroc. Le livret d’explications est très détaillé, vraiment fait pour les débutantes. On se laisse guider sans se poser de questions. C’est super agréable.Comme d’habitude avec Deer and Doe, tout s’emboîte parfaitement.

076 (FILEminimizer)

le rendu de cette robe m’enchante. elle épouse le corps sans rien comprimer, le tombé dans le dos est parfait.

036 (FILEminimizer)
Le seul bémol est que les manches étaient trop étroites pour mes biceps dodus. J’ai donc dû les reprendre et rogner les marges de couture. Cela m’est déjà arrivé avec d’autres patrons. J’en conclus donc que j’ai des gros bras, un peu hors normes…

034 (FILEminimizer)
En tout cas je suis enchanté par cette robe très féminine. Et, vous qu’en pensez-vous?

040 (FILEminimizer)

061 (FILEminimizer)

069 (FILEminimizer)

Datura à pois : le marronnier

Publié le

vacances Martinique 052015 203 (FILEminimizer)

La Datura ! C’est, je pense, le patron que j’ai le plus cousu (5 versions, je crois…). Dès que le soleil pointe son nez, mon envie de Datura revient. C’est un peu mon marronnier à moi.

vacances Martinique 052015 208 (FILEminimizer)
Col Claudine, encolure triangle ou ronde. j’aime toutes les versions de la Datura.  Juste pour info, c’est un patron de Deer and Doe, bien sûr 😉
Alors quand je préparais ma valise, il y a quelque temps, j’ai naturellement eu envie de me faire une Datura. Ni une, ni deux, je suis passée à Mod’Tissu Tours et j’ai choisi deux tissus à pois.

Pour cette version, j’ai fait le choix de l’encolure à triangles.

vacances Martinique 052015 206 (FILEminimizer)
J’ai mis des pressions Kam en guise de boutons car je ne les utilise jamais.

vacances Martinique 052015 207 (FILEminimizer)

J’ai cousu cette version au cours du premier atelier de couture tourangeau que nous avons organisé en mars. Nous étions 10 et c’était super. Un second a eu lieu le 20 juin. Nous nous sommes également retrouvées en plus petit groupe le 25 juillet dernier. Des après-midi vraiment très agréables.

vacances Martinique 052015 204 (FILEminimizer)
Côté réalisation, pas de soucis particulier. Comme d’habitude, pour le montage de la doublure j’ai utilisé ma méthode.
Je ne sais pas ce qui m’a pris, j’ai taillé cette blouse en 40 du coup le rendu est un peu grand.

 Les photos ont été prises sur des petites plages découvertes lors d’une petite randonnée sur la presqu’île de la Caravelle en Martinique.

vacances Martinique 052015 209 (FILEminimizer)

Sureau de Printemps

Publié le

039 (FILEminimizer)

Il me fallait une robe pour aller avec mon gilet Miette (comment ça, normalement c’est le contraire ?). Je me suis naturellement tournée vers un patron de Deer and doe. J’ai choisi la robe Sureau, la robe doudou par excellence.

033 (FILEminimizer)

J’ai pris une cotonnade acquise en avril lors d’un petit salon de loisirs créatifs sur le stand de Dotty Rose. C’est une boutique qui se trouve à Saumur et qui a pleins de tissus anglais avec des imprimés type liberty. Apparemment, il y a un site mais tous les tissus n’y sont pas présentés. En tout cas, dès que j’ai vu ces tissus, j’ai su que j’allais en prendre pour me faire une Sureau.

028 (FILEminimizer)

Côté réalisation, j’ai choisi de coudre cette robe en taille 40 et j’ai fait des manches courtes. En fait, j’aurais dû faire une taille 38 et raccourcir le buste de 2/3 cm. Je me suis dit bêtement qu’en prenant une taille au dessus ça allait passer.

030 (FILEminimizer)

Le résultat n’est pas ce que je pensais, le haut est un peu large et un peu long, les fronces ne sont pas super mais l’aime bien quand même.

Et puis, elle va bien avec mon gilet  😉

040 (FILEminimizer)036 (FILEminimizer)