Flux RSS

Archives mensuelles : septembre 2015

J’ose l’Audacieuse!

Publié le

038 (FILEminimizer)le 24 septembre dernier mlm patrons, une marque de patron française a sorti un modèle de jupe, l’Audacieuse.

044 (FILEminimizer)

042 (FILEminimizer)

J’ai eu le coup de cœur pour cette jupe courte dotée d’une boutonnière sur le milieu devant. Les versions vues sur Instagram et les versions de Marisa la créatrice m’ont fait craquer.

Le patron étant peu onéreux, je l’ai acquis tout de suite sans trop réfléchir.

045 (FILEminimizer)

046 (FILEminimizer)

Dans la foulée, je me suis rendue à Paris dans le cadre du travail et j’en ai profité pour passer chez Brin de cousette. je voulais acquérir un patron de Grainline couture mais il n’était plus en stock. En regardant les tissus, mon regard a accroché un magnifique Jacquard, bleu et noir. Je n’ai pas résisté (et oui, je suis faible…) et j’ai pris un mètre de cette étoffe pour me faire un Audacieuse.

048 (FILEminimizer)

Comme mon tissu est assez épais et très graphique je n’ai pas fait les découpes que à mon avis n’auraient pas été très visibles. de même, j’ai coupé le dos d’un seul tenant. J’ai également rallongé la jupe de 10 cm car sinon je n’aurais pas pu la porter au travail. Malgré tous ces changements, j’ai gardé l’esprit de la jupe. J’ai coupé le patron en taille M. Comme vous pouvez le constater j’ai fait attention aux raccords…

050 (FILEminimizer)

Le montage de cette jupe est assez simple c’est un modèle accessible aux débutantes qui se sentent prêtes à tenter l’aventure des boutonnières… En parlant de boutonnières, j’en ai ajouté une en bas de ma jupe mais je ne pense pas m’en servir en fait, c’est ce qu’on peut appeler une boulette. j’ai déjà porté ma jupette et je la trouve parfaite. A refaire donc….

040 (FILEminimizer)054 (FILEminimizer)051 (FILEminimizer)

Publicités

Cardamome d’Automne

Publié le

024 (FILEminimizer)

Je continue mon exploration de la nouvelle collection de Deer and Doe en vous présentant ma première version de la robe Cardamome.

028 (FILEminimizer)

Avec cette robe Éléonore, nous propose d’explorer plusieurs techniques de couture en une pièce. On y trouve pèle-mêle la couture de smocks, la pose d’un plastrons, le montage de pattes au bas des manches… Tout ces petits détails font de Cardamome une robe très travaillée et intéressante à coudre.

012 (FILEminimizer)

J’ai cherché dans mon stock un tissu adapté à la saison pour coudre cette jolie robe et j’ai trouvé une sorte de flanelle (cotonnade très fluide, un peu comme du pilou fin) qui convenait parfaitement à ce projet. Elle est chaude et fluide à la fois et les couleur me plaisent pour cet hiver.

015 (FILEminimizer)

J’ai taillé mon projet en 40 en me référant au tableau de taille de la marque.

026 (FILEminimizer)

018 (FILEminimizer)

J’en profite pour vous dire que je suis plutôt séduite par le nouveau packaging de Deer and doe. Dans un premier temps, j’ai été déroutée par le dessin technique à dominante noire mais en recevant le patron, j’ai trouvé l’emballage à élégant et pratique. la pochette à soufflet est plus grand et permet de ranger mon patron découpé dedans. Je trouve cela bien pratique.

020 (FILEminimizer)

Pour en revenir à la réalisation, j’ai suivi le livret d’instruction et tout s’est bien déroulé sur la première partie. Lorsque je me suis retrouvée confrontée à la couture des pattes de manches, j’ai bloqué. je trouve que les schémas ne sont pas très clairs et que les explications ne permettent pas de s’en sortir seule. J’ai donc été jeté un coup d’œil au tuto de Pauline Alice. Cependant, je ne suis pas contente du résultat qui n’est pas aussi propre que je l’aurai voulu. J’aimerai bien que Deer and Doe fasse un petit tutoriel  (encore plus détaillé que celui de Pauline Alice…) avec sa méthode…

022 (FILEminimizer)

L’autre problème est que… Mes GROS bras ne me permettent pas de mettre une boutonnière au bas de ces patte de manche. je pense à terme mettre un bouton avec un petit lien. Sinon je n’ai pas mis de boutons au col. Pour l’instant cela me plaît mais peu-être que j’en ajouterais un ou deux pour affronter le début de l’hiver.

030 (FILEminimizer)

En dehors de ces petits désagréments, je peux vous dire que j’adore cette robe. Elle est confortable, elle s’adapte à mon corps sans le comprimer. Le tissu que j’ai choisi est souple sans être léger, il se froisse peu donc il est parfait pour mon quotidien. Je suis à la recherche d’un autre coupon pour me refaire une seconde robe Cardamome, peut-être avec des manches longues. J’espère trouver mais je suis exigeante alors cela risque de prendre un peu de temps.

005 (FILEminimizer)

En tout cas, je tiens à remercier Éléonore pour ces deux premiers patrons (Arum et Cardamome) qui répondent à mes besoins de jolies robes confortables et adaptées au quotidien d’une salariée.

J’ai hâte de tenter Fumeterre!

025 (FILEminimizer)

Basic Two : Le crash test

Publié le

018 (FILEminimizer)

Aujourd’hui un projet un peu particulier.

Depuis longtemps, je rêve secrètement de participer à l’expérience du testing de patron.

039 (FILEminimizer)

J’ai posé ma candidature auprès de Deer and Doe ou de Pauline Alice sans succès. Alors quand Jolie Girafe, créatrice de la marque ODV, a lancé un appel sur Instagram, je me suis dit pourquoi pas? J’avais bien aimé coudre le Basic One et la Jupette. Jolie Girafe m’a fait l’immense honneur de retenir ma candidature et j’ai pu tester en avant première son dernier bébé le Basic Two.

La version que je vais vous présenter a été cousue pendant ce test.

041 (FILEminimizer)

Mais au fait qu’est ce que le Basic Two? C’est une blouse loose dotée d’un encolure en V très féminine, d’un dos plus long que le devant, d’un pli creux dans le dos et de manches élastiquées.

C’est un haut facile à vivre que l’on peut mettre avec un jean ou une jupe crayon en fonction de son humeur et de ses envies. Il se coud dans un tissu souple comme une viscose, un crêpe….

045 (FILEminimizer)

Je me suis donc lancé dans sa réalisation. J’ai choisi d’utiliser un crêpe de mon stock. il provient d’un de mes dealers habituels : Toto rayon au kilo. J’ai hésité au moment de choisir la taille entre S et M et j’ai tout coupé en M. C’est une erreur je pense car une taille S aurait suffit.Ce haut étant très loose, je vous conseille de vous fier à votre tour de poitrine pour choisir la taille la plus approprier (surtout que pour moi ça s’est joué à 1cm…).

023 (FILEminimizer)

Le montage s’est déroulé sans accroc. Comme d’habitude Jolie Girafe propose un pas à pas pour les partie plus délicate de réalisation. Il est disponible sur son site. Il faut être minutieux lorsque l’on coud l’encolure. Sur mes photos, on voit d’ailleurs que mon encolure gondole un peu, c’est qu’il n’y a pas de couture de soutien. Ce petit souci a été corrigé par la Créatrice suite à ce test. Donc si vous utilisez un tissu très souple, ne faites pas l’impasse sur les coutures de soutien. J’ai choisi de ne pas mettre l’élastique au bas des manches car je n’aime pas trop cela.

024 (FILEminimizer)

017 (FILEminimizer)

Malgré la taille un peu trop grande, j’ai déjà porté ce haut à plusieurs reprises. J’ai même eu des compliments de mes collègues car cette blouse est bien entendu compatible à mon travail. Au quotidien, ce haut est confortable. La taille trop grande et l’absence d’élastiques aux poignets fait qu’il glisse un peu en arrière mais ce n’est pas très gênant; je ne passe pas mon temps à le remettre en place.

009 (FILEminimizer)

J’ai très envie d’en refaire un, un taille en dessous et dans une viscose plus sombre pour porter tout l’hiver. Il faut juste que je trouve le tissu et le temps pour le faire!

034 (FILEminimizer)

Brume, Jolie jupe

Publié le

011 (FILEminimizer)

Avant la sortie de la collection Botany de Deer and Doe, j’ai eu envie de me coudre une des rares pièce de cette marque que je n’avais pas tenté jusqu’alors : La jupe Brume. C’est une jupe en jersey taille haute avec des découpes pour épouser au mieux la cambrure du dos.

007 (FILEminimizer)
Je n’avais pas encore tenté ce patron car je ne trouvais pas de jersey adapté. En fin d’été, je me suis rendue chez Sami Tiss’ à Angers. je ne sais pas si vous connaissez ce magasin mais c’est une mine avec des tissus de qualité à des tarifs canons (entre 1,50€ et 5€/m pour les soies et les lainages). là-bas , j’ai déniché un mètre de jersey un peu épais et extensible.

020 (FILEminimizer)

Je me suis donc attaquée à la conception de cette jupe. Je l’ai entièrement cousue à la surjeteuse et j’ai fait les surpiqûres à la double aiguille.

030 (FILEminimizer)
J’ai choisi de coupé le modèle en 40. Je pense qu’un 38,5 aurait été. Je suis entre deux tailles donc ma jupe est un peu large à certains endroits. j’ai pris une longueur 46.

013 (FILEminimizer)
Côté montage, je ne suis pas fière de moi. je n’ai pas été très propre dans mes couture et surtout dans mes surpiqûres. Je crois que je n’ai pas bien compris où il fallait en faire. résultat mes découpes du dos ne sont pas très belles. Elles rebiquent un peu. Bref difficile de la porter en laissant apparaître mon popotin….

015 (FILEminimizer)
Je la porte donc avec un haut long par dessus. Il va falloir que j’en refasse une pour effacer ce semi-échec!

028 (FILEminimizer)

Arum Cachemire

Publié le

042 (FILEminimizer)

Comme beaucoup d’entre vous, j’attendais avec impatience la sortie de la nouvelle collection de Deer and Doe.

078 (FILEminimizer)

Je dois dire que je n’ai pas été déçue par les trois nouveaux patrons conçus par la créatrice Éléonore Klein. J’aime bien la style plus affirmé de ces trois pièces, le changement de packaging. Je suis moins fan du changement d’Icône. Le mannequin choisi est magnifique, belle grande. Le maquillage et l’ambiance plus rock me plaît beaucoup mais je ne me projette pas dans cette image trop éloignée de ma silhouette, ma réalité de femme normale.

083 (FILEminimizer)

J’ai commandé les trois patrons dès lundi matin et j’ai dû trépigner jusqu’à vendredi avant de tenir les patrons dans mes mains. Cela m’a permis de décider que j’allais commencer en douceur en cousant la robe Arum en premier.

075 (FILEminimizer)

Arum m’intriguait par sa construction : pas de pince poitrine, pas de fermeture éclair ou de boutonnières…, des découpes princesse dans le dos.
J’ai sorti un de mes tissus préférés, une viscose de coton imprimé cachemire. J’adore le cachemire mais j’en trouve rarement près de chez moi. Celui-ci provient de Toto rayon au kilo. Je l’ai acquis il y a très longtemps. Depuis, il attendait le bon patron.

Édit du 7 septembre : à la demande de Clotilde une photo de mon tissu  😉

051

052 (FILEminimizer)

Côté réalisation, j’ai coupé le patron en taille 40. C’est officiel, j’ai repris du poids (un peu), il faut que je fasse attention et que je me remette à courir régulièrement…. Par contre j’ai coupé la longueur 46 car je trouvais que cette robe paraissait trop courte pour moi sur les testeuses.
Le montage c’est déroulé sans accroc. Le livret d’explications est très détaillé, vraiment fait pour les débutantes. On se laisse guider sans se poser de questions. C’est super agréable.Comme d’habitude avec Deer and Doe, tout s’emboîte parfaitement.

076 (FILEminimizer)

le rendu de cette robe m’enchante. elle épouse le corps sans rien comprimer, le tombé dans le dos est parfait.

036 (FILEminimizer)
Le seul bémol est que les manches étaient trop étroites pour mes biceps dodus. J’ai donc dû les reprendre et rogner les marges de couture. Cela m’est déjà arrivé avec d’autres patrons. J’en conclus donc que j’ai des gros bras, un peu hors normes…

034 (FILEminimizer)
En tout cas je suis enchanté par cette robe très féminine. Et, vous qu’en pensez-vous?

040 (FILEminimizer)

061 (FILEminimizer)

069 (FILEminimizer)