Flux RSS

Archives mensuelles : décembre 2014

Mamounette Couture

Publié le

008 (FILEminimizer)

Ma fillette, surnommée la Douce Mamounette, aime bien faire un peu de couture. Malheureusement, elle a une Môman acharnée qui a du mal à se poser pour lui enseigner les rudiments de cet art. Nous avions, par le passé, déjà eu quelques expériences concluantes que nous n’avions cependant pas renouvelées.

Or, depuis plusieurs mois le magasin Cultura de Chambray-lès-Tours* propose des ateliers couture. Ces séances ne sont pas à destination des enfants mais sont accessibles aux 10 ans et plus. Mamounette, ayant juste l’âge requis, a demandé à y participer.

005

Les ateliers sont animés par la délicieuse, Émilie alias Meelili qui sévit sur la blogo depuis un temps certain, avec son site « La petite ruse » . J’ai donc décidé de lui confier ma progéniture au cours de deux ateliers. Mamounette a donc profité de son savoir-faire et de ses conseils.

010

011

Lors du premier, elle est ressortie enchantée tenant dans ces mains une petite pochette. Elle avait, en deux heures, explorée la coupe d’un tissu, la pose d’une fermeture Éclair et le maniement d’une machine à coudre.

008

009 (FILEminimizer)
Pour la seconde séance, j’ai proposé à Mamounette, d’explorer l’univers des Brico’lises. Je ne sais pas si vous connaissez cette marque de patrons destinés aux enfants. Personnellement, je les trouve très bien fait.

010 (FILEminimizer)

Avec Mamounette, nous avions déjà fait quelques vêtements pour sa poupée avec des patrons Brico’lises.

Cette fois-ci, elle s’est attaquée à la couture d‘une jupe Aconit pour elle.

012 (FILEminimizer)

Elle a choisi un velours milleraies agrémenté de paillettes et de broderies, acheté chez Toto il y a quelques mois.

Nous avons coupé le modèle en 12 ans, taille du commerce de la demoiselle.

018 (FILEminimizer)

Le résultat est nickel pour un premier vêtement fait toute seule.

017 (FILEminimizer)

Comme d’habitude, je suis très fière de ma fille. Elle se dit prête à poursuivre ses expériences couturesques.

Aux prochaines vacances peut-être….

* Il ne s’agit pas d’une pub déguisée, personne ne m’a demandé de faire cet article…

030 (FILEminimizer)

023 (FILEminimizer)

Je vous souhaites à tous un bon Réveillon !!!!

Publicités

Miss Origami

Publié le

011 (FILEminimizer)

Depuis la sortie du patron de la jupe Miss Origami, je me suis dit qu’il fallait que je le teste un jour.

J’aime bien l’idée d’une fausse jupe portefeuille. Je trouve que la ceinture est jolie et j’avais envie de comprendre comment elle était construite. Et puis, j’aime bien l’univers de Gasparine, la créatrice de ce patron.

Il y a quelques semaines, j’ai acquis donc acquis la pochette de la Jupe Origami.

001 (FILEminimizer)

J’ai choisi un tissu de mon stock, un velours milleraies.

Ce coupon de tissu est spécial pour moi. Je fais un petit aparté afin de vous raconter son histoire (et un peu la mienne…).

En août dernier, j’ai changé de poste de travail. Cela faisait 10 ans que je travaillais au même endroit, avec les mêmes collègues. En réalité, j’allais continuer à les voir mais plus aussi souvent.

Parmi mes collègues, il y a Ariane. Ariane a vécu un temps à Hong Kong. Elle m’a raconté que là bas, elle faisait faire ses vêtements et achetait du tissu en tout genre.

Le soir de mon départ,  je suis partie très tard, nous n’étions plus que toutes les deux. Elle m’a alors offert un sac plein  de coupons de tissus, majoritairement des imprimés Liberty (mais aussi un petit morceau de velours). Certains coupons font plus de deux mètres. Je suis encore émue de ce cadeau.

Depuis cet été, je n’ai pas osé tailler dans tous ces magnifiques tissus. Ce coupon est le premier que j’utilise, ce projet a donc un goût particulier pour moi. Parce que c’est un souvenir fort de mon ancienne équipe, généreuse, investie dans son travail, solidaire et humaine. Mais aussi parce que même si je suis très bien dans mon nouveau poste (je fais le même travail mais ailleurs), je reste nostalgique de tous ces êtres exceptionnels avec qui j’ai partagé tant de choses.

010 (FILEminimizer)

Pour revenir  la couture et à ce projet, j’ai coupé le patron en taille 40 en me référant au tableau de taille. La planche de patron est vraiment très agréable à recopier car elle est vraiment claire et aérée. C’est un vrai plus pour ne pas perdre de temps.

En ce qui concerne la construction de la jupe en elle-même, j’ai été déroutée par le montage de la ceinture. je n’ai pas compris les schémas et je me suis retrouvée avec une ceinture beaucoup plus longue que la jupe.

002 (FILEminimizer)

Avais-je fait une erreur en recopiant le patron? J’ai vérifié deux fois sans trouver où j’avais pêché.

Il m’a fallu une semaine pour comprendre que cette fameuse ceinture posait sur le devant et pas à l’extrémité de celui-ci (même en écrivant cette étape, je ne suis pas claire).

006 (FILEminimizer)

En plus, pour ajouter à cela, j’ai fait une erreur de débutante (que je suis) en coupant mon passepoil trop court au niveau de cette fameuse ceinture. j’ai donc dû raboter un des côtés de la jupe pour que cela ne se voit pas.

007 (FILEminimizer)

Après toutes ces péripéties, j’ai enfin réussi à venir à bout de ma jupette. Elle est plus courte que ce j’imaginais. Malgré ces défauts, je suis heureuse du résultat. Le tissu est vraiment plaisant à porter et je ne regrette pas mon choix de patron. je pense refaire cette jupe un jour et la prochaine fois tout sera plus simple.

008 (FILEminimizer)

La Belle Kim

Publié le

023 (FILEminimizer)

Pour les fêtes, j’avais envie d’une jolie robe avec une jupe qui danse et des découpes-princesses pour former le buste.

024 (FILEminimizer)

Alors quand By Hand London, l’une de mes marques de patrons préférée, a présenté en avant première son nouveau modèle, la Kim Dress, j’ai eu un coup de cœur. Il faut dire la belle avait tout pour me plaire.

028 (FILEminimizer)

Je l’ai donc acquise en pré-vente et j’ai attendu avec impatience de la recevoir dans ma BAL.

009 (FILEminimizer)

Ne sachant pas si la demoiselle allait me seoir, j’ai décidé de faire un premier test ce week-end.
Comme d’habitude avec By Hand London, le patron se décline en plusieurs versions. J’ai choisi de faire un mix des deux propositions en prenant le haut de la version 1 et la jupe de la version 2.

025 (FILEminimizer)

J’ai opté pour une cotonnade colorée et une doublure en voile de coton vert, achetées chez Mondial Tissus. j’ai coupé le modèle en taille 8/12 en suivant le tableau de taille.

012 (FILEminimizer)
Le montage de cette robe est très rapide, elle se fait sans difficulté sur une journée (avec des poses en plus).

J’ai pris beaucoup de plaisir à faire les plis religieuses de la jupe même si, avec ce tissu, ils ne se voient pas trop.

027 (FILEminimizer)

Je trouve que cette robe est très seyante, très féminine. les découpes-princesses mettent en valeur la taille, la jupe donne un aspect très festif.

Je peux le dire cette robe, je l’adore. C’est peut-être La Robe, Ma Robe.

026 (FILEminimizer)

Il faut maintenant que je trouve Le Tissu pour me faire une version Fêtes de fin d’année. J’aurais voulu une cotonnade noire avec des touches de brillant.

Savez-vous où je peux trouver cela?

022 (FILEminimizer)

029 (FILEminimizer)